Les meilleures excursions d’une journée depuis Osaka

Si Osaka n’est peut-être pas aussi belle que Kyoto, la ville a définitivement du charme, des couleurs et une excellente cuisine. Située dans la région du Kansai , la troisième ville du Japon est extrêmement bien connectée et réserve de nombreuses surprises.

Si vous êtes un fin gourmet, Osaka est l’endroit où il faut être. Son slogan officieux est kruidaore, qui signifie «manger jusqu’à en tomber». Dōtombori est un lieu hautement photogénique de la ville où vous trouverez plusieurs rues piétonnes et de nombreux panneaux d’affichage illuminés. L’un des panneaux les plus célèbres est le Glico Running Man.

Le château d’Osaka-jō est un must absolu à Osaka. Après que le général Toyotomi Hideyoshi eut unifié le Japon à la fin du XVIe siècle, il construisit ce château pour montrer son pouvoir. On dit qu’il a été construit par 100 000 ouvriers.  Le château est entouré d’un parc et d’un fossé. Vous pourrez admirer la vue depuis la terrasse d’observation située au 8ème étage.

Un des avantages de rester à Osaka est la possibilité de se rendre à plusieurs endroits en prenant le train à grande vitesse JR. Depuis Osaka, vous pouvez facilement prendre le train avec votre Japan Rail Pass et vous rendre à Nara, où se trouve l’imposant temple Todai-ji. Vous pouvez également faire une excursion d’ une journée à Kobé au départ d’Osaka. Vous arriverez à Kobé en seulement 13 minutes. Continuez à lire pour découvrir les meilleures excursions à faire en train depuis Osaka.

Kobe

Si vous souhaitez vous rendre à Kobé en train depuis Osaka, sachez qu’il existe deux destinations principales : la région de Sannomiya et Shin-Kobe. Sannomiya est le plus pratique des deux, car vous aurez un accès immédiat au principal quartier commerçant, d’affaires et de loisirs de Kobe.

Kobe maritime museum

Vous pouvez voyager de Shin-Osaka à la gare de Shin-Kobe en seulement 13 minutes avec le Japan Rail Pass. Une fois à Kobé, vous pourrez explorer la ville. Kobe est l’une des villes les plus attrayantes du Japon. À ses débuts, Kobe était une importante passerelle pour le commerce avec la Chine.

La ville est relativement petite, ce qui permet aux visiteurs étrangers de se promener et de s’arrêter pour prendre un café ou manger un morceau. Quelques grands quartiers à explorer sont Kitano-Chô et Nankinmachi Chinatown.

Pendant que vous êtes à Kobe, vous voudrez peut-être essayer du saké et en apprendre plus sur son histoire. Pour cela, rendez-vous au Musée de la brasserie de saké Hakutsure. Le bâtiment en bois, autrefois la brasserie, vous fera découvrir l’histoire du saké et son processus de fabrication. Une dégustation gratuite de saké est disponible après la visite.

Nara

Voyager entre Osaka et Nara sera rapide et facile avec votre JR Pass. Deux lignes de train relient Osaka à Nara, la ligne JR Yamatoji et la ligne Kintetsu Nara. La ligne JR est incluse dans le Japan Rail Pass et si vous prenez ce train, vous arriverez à Nara en 50 minutes.

The Great Buddha at Todai-ji (Nara)
The Great Buddha at Todai-ji (Nara)

Nara est connue pour ses temples et sanctuaires antiques. Elle abrite huit sites du patrimoine mondial de l’Unesco, faisant de Nara un héritage culturel. La ville est assez petite et vous pourrez voir les points forts en une seul journée.

Quand vous êtes à Nara, vous devriez vous arrêter au temple bouddhiste Tōdai-ji. Ici, vous serez émerveillés par le célèbre Daibutsu, ou Grand Bouddha, la star de ce site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. La statue est l’une des plus grandes figures de bronze au monde et a été fabriquée en 746.

Le sanctuaire Kasuga Taisha est un autre arrêt intéressant à Nara. Fondée au 8ème siècle, il se trouve au bas d’une colline. Les sentiers et le sanctuaire sont bordés de centaines de lanternes et sont illuminés lors des fêtes des lanternes Mantōrō organisées en février et en août.

Koyasan

Monjes budistas del Koyasan
Koyasan monks by Crystallineradical @ Flickr

Koyasan ou Kōya-san, également appelé Mont Koya, est un site du patrimoine mondial de l’Unesco. La ligne Nankai Koya est la meilleure connexion entre Osaka et Koyasan. Vous pouvez prendre le train à la gare de Nankai Namba à Osaka et descendre à la gare de Gokurakubashi au pied du mont Koya. Le trajet dure environ 90 minutes et à votre arrivée, vous pouvez prendre un bus pour rejoindre la principale zone touristique.

L’attraction principale est le complexe monastique Kōya-san, siège de l’école de bouddhisme ésotérique Shingon. C’est l’ une des destinations les plus mystiques du Japon et vous pourrez en apprendre davantage sur les vieilles traditions religieuses du Japon.

Achetez votre Japan Rail Pass

Kyoto

Si vous voulez voir de superbes jardins, des temples et des salons de thé traditionnels, visitez Kyoto. Voyager à Kyoto depuis Osaka est assez facile et le voyage prendra moins de 30 minutes avec le service spécial JR Special.

Kinkaku-ji, the golden pavillion

Kyoto abrite près de 2000 temples et sanctuaires. Le Kinkaku-ji, le Pavillon d’Or, vous laissera sans voix. Une fois à Kyoto, vous devriez également vous rendre au sanctuaire Fushimi Inari-Taisha, situé au sud de Kyoto. Il y a d’innombrables arcades de portes de sanctuaire réparties à travers le complexe. Dédié aux dieux du riz et du saké au 8ème siècle, Fushimi Inari compte des centaines de renards de pierre et constituera une expérience mémorable pour tous les voyageurs.

Cette destination parfaite a de nombreuses autres attractions à considérer. Prenez le temps d’aller à Gion, le quartier des divertissements et de la geisha.

Naoshima

pumpkin is the symbol of Naoshima island
Yayoi Kusama’s yellow pumpkin is the symbol of Naoshima island

Naoshima est une journée parfaite au départ d’Osaka. Pour vous rendre sur l’île artistique de Naoshima, partez de la gare de Sin-Osaka en prenant la ligne JR Sanyo Shinkansen jusqu’à Okayama en utilisant le train Sakura ou Hikari. Le trajet peut durer entre 50 et 70 minutes selon le train que vous prenez. Une fois à la gare d’Okayama, prenez la ligne JR Uno jusqu’à la gare Uno et, à votre arrivée, dirigez-vous vers le terminal de ferry situé de l’autre côté de la rue. Le trajet en bateau dure environ 20 minutes.

Naoshima est l’emplacement du Site Artistique de Benesse où vous pourrez admirer le meilleur de l’art contemporain du Japon dans un magnifique décor naturel. La Benesse Corporation a choisi Naoshima comme cadre idéal pour développer sa collection au début des années 90. À partir de ce moment, Naoshima a évolué et s’est transformée constamment. Elle a attiré de nombreux artistes de tout le pays. Outre les musées, il y a quelques sculptures en plein air situées sur la côte, notamment la citrouille jaune de Kusama Yayoi.

Himeji

Himeji castle and river during the cherry blossom season
The Himeji Castle in cherry blossom season

Pour rejoindre le plus beau château du Japon depuis Osaka, vous avez plusieurs options. Vous pouvez prendre le train Hiraki de Shin-Osaka pour un trajet direct. Lorsque vous arrivez à la gare de Himeji, sortez par la porte d’entrée centrale et prenez la sortie nord. Descendez la rue Otemaedori et vous serez au château en 20 minutes environ.

Si vous êtes passionné d’histoire, une excursion d’une journée au château de Himeji vaudra le déplacement. Le château a été récemment rénové et domine la ville. Une excellente destination pour les amateurs de photographie, Himeji comprend 83 salles dotées de systèmes défensifs. La construction du château remonte à 1333 et il a été réaménagé à plusieurs reprises.

Okayama et Kurashiki

Situé dans l’ouest du Japon, Okayama abrite l’un des trois plus grands jardins du Japon, le Kōraku-en, une attraction à ne pas manquer. En outre, vous pouvez visiter le château d’Okayama, construit au 15ème siècle. C’est un contraste frappant avec le «Château de l’aigrette» blanc situé à Himeji. Le château d’ Okayama est surnommé le «Château du corbeau» ou le «Château de l’oiseau noir».

Pour rejoindre Okayama depuis Osaka, vous pourrez prendre le train avec votre Japan Rail Pass. Comme mentionné précédemment, prenez la ligne JR Sanyo Shinkansen en utilisant le train Sakura ou Hikari. Après avoir exploré Okayama, vous pouvez continuer votre voyage vers Kurashiki. Le trajet dure généralement 15 minutes. Il est entièrement couvert par votre JR Pass.

L’attraction principale de Kurashiki est le quartier atmosphérique de Bican. Vous trouverez ici plusieurs bâtiments historiques le long d’un ancien canal bordé de saules. À l’époque féodale, il y avait des entrepôts où le riz était stocké. Plusieurs de ces entrepôts ont été transformés en musées. De nombreux touristes japonais visitent également le musée d’art d’Ohara, qui présente de l’art européen.

Miyajima

The great red floating torii in Miyajima
The great red floating torii in Miyajima

Si vous souhaitez vous rendre à Miyajima depuis Osaka, vous devrez probablement vous rendre à Hiroshima d’abord. Certains voyageurs passent en fait un peu de temps dans la ville d’Hiroshima avant de poursuivre leur voyage vers Miyajima. D’Osaka à Hiroshima, vous pouvez prendre un train JR avec votre Japan Rail Pass. Une fois à Hiroshima, vous pouvez prendre un tram ou un train pour la gare de Miyajimaguchi, d’où vous devrez embarquer sur un ferry pour rejoindre l’île.

La petite île de Miyajima est un site du patrimoine mondial de l’Unesco. Un endroit très photographié de l’île est le torii vermillon (porte du sanctuaire) de Itsukushima-jinja, qui semble flotter à la marée haute. À Miyajima, vous trouverez également des temples et de nombreux cerfs qui n’ont pas peur des gens.

Related Posts

Tours et Activités Connexes

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *