Guide de voyage de Gion : découverte du quartier des geishas à Kyoto

Kyoto est l’une des villes les plus célèbres du Japon. La ville est la capitale de la préfecture de Kyoto, située dans la région du Kansai. Durant plus d’un millier d’années, Kyoto était la capitale impériale du Japon.

Au cœur de la ville se trouve le district de Gion, un centre d’arts traditionnels et un célèbre quartier du divertissement. Si vous souhaitez faire l’expérience du Japon traditionnel, les rues pavées de Gion, bordées de bâtiments en bois, sont l’endroit idéal.

Lire la suite “%s”

Kinkaku-Ji : le temple du Pavillon d’Or

Situé au nord-ouest de la ville de Kyoto, ce site du patrimoine mondial de l’UNESCO a connu une histoire mouvementée remontant à 1397. Il a été reconstruit plusieurs fois, le plus récemment en 1955.

Kinkaku-Ji est souvent considéré comme le temple le plus célèbre du Japon et est visité par un grand nombre de touristes japonais et internationaux tout au long de l’année. Il est facile d’accès et se trouve à seulement 40 minutes de bus de la gare de Kyoto.

Lire la suite “%s”

Montez à bord du train le plus romantique de Kyoto, sur la Sagano Scenic Railway

L’ouest de Kyoto est depuis longtemps renommé pour sa beauté naturelle. En effet, le quartier d’Arashiyama attire les touristes depuis plus de 1000 ans. La beauté de cette région atteint son apogée deux fois par an : à la floraison des cerisiers, et plus tard à l’apparition des couleurs de l’automne.

La ligne panoramique Sagano est idéale pour visiter cette région rurale et profiter de ses magnifiques paysages. Le train est souvent renommé Sagano Torokko, ou Train Romantique, car il emmène ses passagers à la découverte d’un cadre particulièrement romantique. Si vous souhaitez vous éloigner de la ville, l’une de ces excursions depuis Kyoto feront votre bonheur.

Lire la suite “%s”

Temple Toji à Kyoto : accès et attractions

Kyoto est une ville remplie d’histoire. Elle compte 17 des 22 sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO au Japon. Explorer certains quartiers de cette ville moderne ressemble à un voyage dans le passé.

Le temple Toji est l’un de ces sites. Il abrite la plus haute pagode en bois du Japon. Son nom signifie « temple de l’est » en japonais, et il a été fondé en 796. À l’époque, il existait également un « temple de l’ouest », appelé Saiji, mais seul son frère a survécu jusqu’à nos jours.

Lire la suite “%s”

Ginkakuji, le pavillon d’argent à Kyoto

Le temple Ginkakuji est connu sous le nom de pavillon d’argent. Cependant, curieusement, il n’est pas recouvert d’une couche d’argent comme on pourrait le croire bien qu’il s’agissait effectivement de l’intention de l’architecte.

Ginkakuji est un temple Rinzai situé à Kyoto, dans le quartier de Sakyo et à l’est du quartier montagneux de Higashiyama. Il est aussi appelé Jishō-ji, ce qui signifie temple de la compassion brillante.

Lire la suite “%s”