Fushimi Inari-Taisha : le sanctuaire aux milliers de portes torii

Senbon Torii, thousand torii gates

Un sentier bordé de milliers de portes torii, à la couleur rouge orangé si caractéristique (appelée shuiro en japonais et représentant le soleil). Ce chemin serpentant à travers la montagne mène au sanctuaire Fushimi Inari et offre une vue imprenable sur la ville de Kyoto.

Le sanctuaire Fushimi Inari est considéré comme l’un des principaux lieux d’intérêt au Japon, car il associe des éléments essentiels de la culture japonaise, sur le plan religieux, architectural, naturel et culinaire. Il a également servi de décor à plusieurs films populaires comme Mémoires d’une geisha.

Lors d’une visite à Kyoto avec votre Japan Rail Pass, ne manquez pas de visiter ce magnifique sanctuaire dont la beauté restera gravée dans votre mémoire.

Histoire de Fushimi Inari-Taisha

Fushimi Inari-Taisha est le plus important des 30 000 sanctuaires dédiés à Inari, le dieu shinto du riz, des céréales, des récoltes abondantes, du succès dans les affaires et de la fortune.

Construit à l’origine en 711 sur la colline Inariyama, il précède le transfert de la capitale japonaise à Kyoto en 794. En 816, le sanctuaire a été déménagé à son emplacement actuel sur la montagne dominant la ville.

Les portes torii vermillon créent un chemin menant à la colline où se trouve le temple principal. La plupart d’entre elles sont en réalité des offrandes de particuliers et entreprises au dieu Inari.

Comment se rendre à Fushimi Inari

Fushimi Inari est situé au sud de Kyoto, à proximité de la gare JR Inari.

Pour rejoindre le sanctuaire, prenez la ligne JR Nara depuis la gare de Kyoto. La gare d’Inari est la deuxième gare le long de cette ligne et le trajet dure environ 5 minutes. Le voyage est entièrement couvert par le JR Pass.

Vous pouvez également vous rendre à Fushimi Inari depuis la gare de Fushimi-Inari sur la ligne principale Keihan. Toutefois, cette gare est un peu plus loin de l’entrée du sanctuaire et le trajet n’est pas inclus dans le JR Pass.

Tokyo à Fushimi Inari

Pour visiter le sanctuaire depuis la capitale japonaise, prenez le train à grande vitesse sur la ligne Shinkansen Tokaido depuis la gare de Tokyo ou Shinagawa jusqu’à la gare de Kyoto. Faites ensuite le trajet sur la ligne JR Nara pour rejoindre la gare d’Inari.

Osaka à Fushimi Inari

Si vous voulez visiter le sanctuaire Fushimi Inari depuis Osaka, prenez le Shinkansen Tokaido à la gare de Shin-Osaka jusqu’à la gare de Kyoto. Ensuite, prenez la ligne JR Nara jusqu’à la gare d’Inari. L’ensemble du voyage est couvert par le JR Pass.

Nara à Fushimi Inari

La gare JR Inari se trouvant sur la ligne JR Nara, vous pouvez rejoindre Fushimi Inari-Taisha depuis la gare de Nara. Ce trajet direct vous prendra un peu moins d’une heure.

Horaires et tarifs

Le sanctuaire est ouvert en permanence, même le week-end et les jours fériés. Le personnel est présent pour accueillir les visiteurs de 9h à 17h.

L’entrée est gratuite, une caractéristique unique parmi les sanctuaires de Kyoto.

Pour éviter la foule, nous vous recommandons de visiter le sanctuaire Fushimi Inari tôt le matin, entre 7h et 8h, ou pendant la nuit.

[banner-fr]

Visiter Fushimi Inari : lieux incontournables

Lorsque vous arriverez à Fushimi Inari, vous passerez sous une porte torii géante à l’entrée du sanctuaire. Ensuite, vous verrez la porte Romon, donnée au sanctuaire en 1589 par Toyotomi Hideyoshi, un célèbre général de cette époque.

Plus loin, vous trouverez plusieurs petits sanctuaires à l’architecture unique. Les visiteurs peuvent y rendre hommage à la divinité en faisant une offrande dans le hall principal du sanctuaire (Honden).

Porte Romon à Fushimini Inari
Porte Romon, Fushimi Inari – Photo : Yanajin33 sous CC

En plus des majestueuses portes torii, plus de 10 000, vous remarquerez peut-être plusieurs statues de renard lors de votre visite à Fushimi Inari. Les renards, appelés kitsune, seraient les messagers du dieu Inari et sont donc également honorés dans son sanctuaire.

Satue de renard Kitsune, Fushimi Inari
Satue de renard Kitsune, Fushimi Inari – Photo : Sébastien Bertrand sous CC

Carte de Fushimi Inari

Senbon Torii : le sentier de randonnée aux portes torii

Des milliers de portes torii chevauchent les sentiers qui relient les bâtiments principaux du sanctuaire Fushimi Inari et serpentent dans la forêt voisine au pied du mont sacré Inari. Le début du sentier de randonnée est situé à l’arrière de l’enceinte principale du sanctuaire.

Le début des sentiers est bordé par des rangées de portes de torii appelées Senbon Torii, ce qui signifie « milliers de portes de torii ». Le nom des donateurs est inscrit au dos de chaque porte.

Senbon Torii sanctuaire Fushimi Inari Taisha
Senbon Torii, le sentier aux milliers de portes de torii

La randonnée jusqu’au sommet du mont Inari prend 2 à 3 heures aller-retour et les sentiers sont bien balisés. Sur le trajet, vous verrez de nombreux sanctuaires plus petits, comprenant des portes torii miniatures données par des visiteurs.

Plusieurs restaurants sont également situés le long du sentier, proposant des plats sur les thèmes du dieu Inari et du renard. Beaucoup d’entre eux préparent l’aburaage, ou tofu frit, considéré comme la friandise préférée des renards.

Envie de laisser votre marque sur le Senbon Torii ? Le coût du don d’une porte torii commence à environ 400 000 ¥ (2800 €). Les plus grandes portes coûtent plus d’un million de yens (7000 €). Les portes miniatures peuvent être achetées pour 2500 ¥, soit environ 17 €.

Randonnée de nuit à Fushimi Inari

Comme le sanctuaire ne ferme pas, vous pouvez parcourir les sentiers la nuit. Assurez-vous de penser à prendre une lampe de poche et habillez-vous chaudement en automne, en hiver et au printemps.

De nombreux visiteurs apprécient la solitude d’une randonnée nocturne, ce qui en fait un moment idéal pour visiter le sanctuaire.

Photo de couverture : Senbon Torii, Fushimi Inari – M338 sous CC BY – SA 3.0

Tours et Activités Connexes