Les meilleurs endroits où admirer les cerisiers en fleurs au Japon

Cherry blossom viewing spots in Japan

On retrouve des cerisiers japonais à travers le monde, mais son pays d’origine, le Japon, est l’endroit le plus célèbre pour observer leur floraison. La saison des sakuras est une période à ne pas manquer, en particulier si vous parcourez le Japon en train avec votre JR Pass.

Au printemps, les Japonais tout comme les touristes participent à des festivals d’observation des cerisiers en fleurs et prennent part à des hanami, des pique-niques traditionnels sous les cerisiers qui consistent à admirer la beauté des fleurs.

Le symbolisme de la fleur de cerisier

La fleur de cerisier, appelée sakura, est imprégnée de tradition et de sens. Fleur nationale du Japon, elle apparaît sur les pièces de monnaie et fait l’objet de nombreuses chansons folkloriques telles que « Sakura, Sakura ».

Marquée par les influences de la religion bouddhiste, la fleur de cerisier japonais est considérée comme une métaphore de la beauté et du caractère éphémère de la vie. Les fleurs de cerisier sont également associées aux nuages en raison de leur forme en pleine floraison.

Festival sakura - cerisiers en fleurs au Japon
Festival de sakura pendant la floraison des cerisiers au Japon

Différences entre sakura et ume

Les sakuras peuvent parfois être confondus avec les fleurs de pruniers japonais, appelées ume. La floraison des pruniers a généralement lieu plus tôt dans la saison, vers la mi-février, tandis que la floraison des cerisiers culmine en avril.

Les deux arbres produisent des fleurs blanches, roses ou rouges, mais celles-ci peuvent être facilement identifiées grâce aux critères suivants :

  • Les fleurs de cerisier ont une petite entaille dans chaque pétale, les fleurs de prunier n’en ont pas.
  • Les cerisiers produisent plusieurs fleurs par bourgeon, alors que les pruniers n’en produisent qu’une seule.
  • Les nouvelles feuilles de cerisier sont de couleur verte, tandis que les feuilles de prunier ont une teinte pourpre ou rouge.

Parc du château de Hirosaki (Hirosaki)

Avec ses 2600 cerisiers, le parc du château de Hirosaki est considéré comme l’un des meilleurs endroits du Japon pour admirer les cerisiers en fleurs. Plus d’un million de visiteurs inondent ses portes chaque printemps.

Le château de Hirosaki, vieux de 400 ans, ajoute également au caractère unique de cet endroit. Les visiteurs peuvent louer des bateaux et naviguer au milieu des fleurs tombées dans les douves du château. Le parc de Hirosaki n’est qu’à une courte distance en bus de la gare JR de Hirosaki.

Château de Hirosaki et sakuras
Château de Hirosaki pendant la floraison des cerisiers

[banner-fr]

Shinjuku Gyoen (Tokyo)

Le jardin impérial de Shinjuku (Shinjuku Gyoen), à l’ouest de Tokyo, est connu pour ses pelouses luxuriantes et ses centaines de cerisiers. Cet endroit est unique car il abrite à la fois des arbres à floraison tardive et précoce.

Situé au cœur de la ville, les gratte-ciels de Tokyo créent un contraste saisissant avec le cadre naturel et paisible du parc. Shinjuku Gyoen se trouve à seulement 10 minutes à pied de la gare de Shinjuku, l’une des gares principales de Tokyo sur la ligne circulaire Yamanote.

Les titulaires du Japan Rail Pass peuvent prendre tous les trains opérant sur la ligne Yamanote gratuitement.

Cerisier en fleurs à Shinjuku Gyoen, Tokyo
Cerisier en fleurs à Shinjuku Gyoen, Tokyo

Pour en savoir plus : Où admirer les cerisiers en fleurs à Tokyo

Mitsuike Koen (Yokohama)

Le parc Mitsuike de Yokohama a été désigné comme l’un des 100 meilleurs endroits pour voir les cerisiers en fleurs au Japon. Il abrite trois étangs et plus d’un millier de cerisiers. L’entrée est gratuite.

En utilisant votre Japan Rail Pass (JR Pass), vous pouvez prendre le bus numéro 104 au départ de la gare de Shin-Yokohama ou de la gare de Tsurumi.

Parc d'Inokashira pendant la floraison des cerisiers
Parc d’Inokashira pendant la saison des sakuras – Photo : KimonBerlin (CC BY-SA 2.0)

Pagode de Chureito (Mont Fuji)

Lieu de prédilection des photographes, la pagode Chureito offre une vue magnifique sur le célèbre mont Fuji. Au printemps, la pagode s’élève au-dessus de « nuages » de fleurs de cerisiers qui s’étendent entre elle et la montagne.

Les petites heures du matin offrent les meilleures conditions lumineuses aux photographes les plus exigeants. La pagode de Chureito est gratuite et se trouve à environ 20 minutes à pied de la gare de Shimoyoshida.

Pagode Chureito, région des 5 lacs du mont Fuji
La Pagode de Chureito et le mont Fuji pendant la floraison des cerisiers au Japon

Parc commémoratif de l’Expo ’70 (Osaka)

Ce parc a été le site de l’exposition universelle de 1970 à Osaka. Il abrite aujourd’hui plus de 5000 cerisiers, l’une des plus fortes concentrations du Japon. Les arbres bordent des sentiers qui serpentent à travers le parc public.

En utilisant votre JR Pass, prenez le monorail d’Osaka jusqu’à la gare de Banpaku Kinen Koen.

Cerisiers en fleurs au parc de l'Expo '70 à Osaka
Cerisiers en fleurs au parc de l’Expo ’70 à Osaka

Miharu Takizakura (Fukushima)

La plupart des endroits d’observation des cerisiers en fleurs comptent des centaines, voire des milliers d’arbres. Le Miharu Takizakura est unique car il s’agit d’un seul arbre, l’un des 3 plus grands cerisiers du Japon et peut-être l’arbre le plus populaire du pays.

Le takizakura, ou « cerisier en cascade », est un cerisier pleureur qu’on estime âgé de plus de 1000 ans. Il est situé dans les collines en dehors de la ville de Miharu dans la préfecture de Fukushima.

Miharu Takizakura lors de la floraison
Miharu Takizakura lors de la floraison – Photo : Ayu Oshimi @Flickr

Parc du château de Takato (Nagano)

Avec plus de 1500 cerisiers roses de la variété Kohigan, le parc du château de Takato est un endroit emblématique et offre un panorama à couper le souffle. Il est réputé pour être l’un des meilleurs endroits pour profiter de la floraison des cerisiers au Japon.

Chaque année, en avril, une fête est organisée dans le parc avec des stands de nourriture, des activités et des illuminations nocturnes. Les visiteurs peuvent également visiter les ruines historiques du château de Takato.

Parc du château de Takato

Le parc peut être très fréquenté, il est donc recommandé d’éviter les week-ends. Pour vous y rendre avec votre JR Pass, prenez le train Limited Express JR Azusa depuis la gare de Shinjuku (Tokyo) jusqu’à Okaya, puis la ligne JR Iida (train local) jusqu’à la gare d’Inashi.

Mont Yoshino (Nara)

Les premiers cerisiers japonais ont été plantés sur les flancs du mont Yoshino il y a plus de 1300 ans. En plus d’être l’endroit le plus historique du Japon pour voir les cerisiers en fleurs, ce site possède une atmosphère magique et une beauté pittoresque.

Au total, cette montagne de la préfecture de Nara compte plus de 30 000 cerisiers de différentes couleurs. Les visiteurs peuvent également découvrir divers sanctuaires, temples et des parcs idylliques le long du chemin.

La meilleure période pour visiter le mont Yoshino est entre fin mars et début mai. Des navettes régulières circulent entre la gare de Yoshino et la zone de Naka Senbon (à proximité du temple de Chikurin-in) toutes les 15-30 minutes.

Okayama Korakuen (Okayama)

Le jardin Korakuen est un magnifique jardin paysager classé parmi les plus beaux jardins du Japon. Ce parc a été construit au 17e siècle par le shogun pour ses invités importants, mais est devenu propriété du gouvernement lors de la restauration de Meiji dans les années 1880.

Le château voisin d’Okayama, aussi connu sous le nom de « château du corbeau », date du 16e siècle bien qu’il ait été reconstruit à plusieurs reprises au fil des ans. Au total, ces deux sites comptent 500 cerisiers.

Le jardin Okayama Korakuen se trouve à 30 minutes à pied (1,5 km) de la gare d’Okayama. Pour vous y rendre avec votre JR Pass, prenez un tram sur la ligne Higashiyama et descendez à Shiroshita avant de rejoindre le parc en 15 minutes à pied.

Okayama Korakuen sakura
Festival des fleurs de cerisier à Okayama Korakuen – Photo : KimonBerlin sous CC BY-SA 2.0.

Parc du Mémorial de la Paix (Hiroshima)

Le parc du Mémorial de la Paix à Hiroshima, symbole de paix, d’espoir et d’amitié, est traversé par la rivière Motoyasu dont les rives sont bordées de superbes cerisiers. Chaque soir, pendant la saison de la floraison, des illuminations spéciales à couper le souffle attirent les foules dans le parc.

Pour vous rendre au parc depuis la gare de Hiroshima avec votre JR Pass, prenez un tram (ligne 2 ou 6) jusqu’à l’arrêt Genbaku Dome Mae. Vous pouvez également rejoindre le parc avec l’une des trois lignes de bus de la boucle touristique (Hiroshima Sightseeing Loop).

Parc du Mémorial de la Paix Hiroshima

Parc Nishi (Fukuoka)

Ce parc vallonné compte plus d’un millier de cerisiers et abrite le sanctuaire Terumo, le sanctuaire familial des anciens seigneurs féodaux de la région. En plus de la magnifique couleur des cerisiers, vous pouvez admirer des vues impressionnantes de la baie de Hakata, de l’île de Nokonoshima et de l’île de Shikanoshima.

Vous y trouverez également des sentiers pittoresques, de délicieux stands de nourriture et une plateforme d’observation offrant une vue panoramique sur Fukuoka. Le parc Nishi est situé à 10-15 minutes de marche de la gare d’Ohori Koen sur la ligne Kūkō.

Parc Nishi pendant la floraison des cerisiers

Chemin de la philosophie (Kyoto)

Le chemin de la philosophie est un sentier piétonnier pittoresque à travers le district de Higashiyama à Kyoto. La promenade suit un canal bordé de centaines de cerisiers aux teintes vives de rose, rouge et blanc. Ce sentier long de 2 km était l’endroit où Nishida Kitaro, l’un des philosophes les plus célèbres du Japon, se promenait et pratiquait la méditation.

Chemin de la philosophie, Kyoto

Le chemin de la philosophie relie le temple Ginkakuji au quartier de Nanzenji et peut être parcouru en 30 minutes à pied. La station de métro la plus proche est celle de Keage à 1 km. Si vous voulez commencer par le sud du sentier, descendez à Miyanomaecho.

Pour en savoir plus : Où profiter des cerisiers en fleurs à Kyoto

Quel que soit l’endroit que vous choisirez, le Japon ne manquera pas de vous séduire avec son spectacle naturel de fleurs de sakura délicatement colorées. Avec votre Japan Rail Pass en poche, faites vos bagages et partez à la découverte des endroits du hanami à travers le pays.

Tours et Activités Connexes