10 jardins magiques à visiter absolument au Japon

Les jardins japonais traditionnels sont célèbres dans le monde entier. Ces jardins mettent en valeur la beauté de la nature en évitant, dans la mesure du possible, des composants artificiels. Le premier de ces jardins a commencé à être construit sur l’île de Honshu vers 600 ans après JC.

Les jardins japonais capturent également des aspects de la religion shinto traditionnelle, ainsi que du taoïsme et du bouddhisme. Les jardins parlent de la marche imparable du temps, des aspects naturels du paysage japonais, tels que ses pics volcaniques, et incluent souvent des répliques du légendaire Mont Horai.

Nous avons sélectionné quelques-uns des meilleurs jardins du Japon et expliquons en détail comment vous y rendre avec votre Japan Rail Pass .Pourquoi ne pas visiter un jardin ou deux lors vos prochaines vacances au Japon?

Les jardins en groupes de trois sont communs dans tout le Japon. Les trois jardins suivants sont considérés comme faisant partie des Trois Grands Jardins du Japon:

Kenroku-en (Kanazawa)

Aussi connu comme «le jardin qui combine six caractéristiques», Kenroku-en est situé à Kanazawa. Six aspects sont considérés comme essentiels pour un jardin japonais idéal; Ceux-ci incluent la fraîcheur, la subtilité de conception, les vues panoramiques, la sagesse et le respect, la sérénité et la grandeur. Ce jardin comporte des étangs et des éléments naturels du paysage tels que des collines et des ruisseaux, ainsi que des structures telles que des pavillons et des salons de thé.

Comment s’y rendre: Utilisez votre JR Pass pour vous rendre à la gare de Kanazawa. Un à trois bus JR par heure partent de la gare. Descendez du bus à l’arrêt numéro 4.

Kenrokuen Garden at Kanazawa
Kenrokuen Garden à Kanazawa. Photo:@Daderot (Wikimedia).

Koraku-en (Okayama)

Appelé «le jardin des plaisirs après», Koraku-en est situé à Okayama. Le nom de ce jardin est dérivé d’un proverbe de Confucius, dans lequel il expliquait qu’un dirigeant devait d’abord considérer les besoins de ses sujets et son propre “plaisir après”. La construction a commencé en 1687 et le jardin a été ouvert au public en 1884. Le château d’Okayama peut être vu depuis ce jardin.

Comment s’y rendre: Utilisez votre JR Pass pour voyager en train jusqu’à la gare d’Okayama. Depuis la gare, vous pourrez vous rendre au jardin en 30 minutes à pied ou en bus jusqu’à l’arrêt de bus Korakuen-mae situé près de la porte principale du jardin.

Korakuen Garden
Korakuen Garden, Okayama. Photo: @stephen-oung (Flickr).

Kairaku-en (Mito)

Situé à Mito (préfecture d’Ibaraki), Kairaku-en peut être traduit par «un jardin à apprécier avec des gens». Autrefois jardin privé, son ouverture au grand public a contribué à déclencher un mouvement vers les parcs publics. Il est célèbre pour ses trois mille pruniers qui fleurissent au début du printemps.

Comment s’y rendre: depuis la gare de Shinagawa ou d’Ueno à Tokyo, prenez un train express limité sur la ligne JR Joban jusqu’à la gare de Mito.Le jardin se trouve à 30 minutes à pied de la gare ou à 15 minutes en bus. Pendant la saison des fleurs de prunier, des arrêts sont également effectués à la gare de Kairakuen, très proche du jardin.

Achetez votre Japan Rail Pass

Villa impériale de Katsura (Kyoto)

La villa impériale de Katsura est un jardin qui a été aménagé pour le plaisir des hauts fonctionnaires de l’époque Edo. Si vous souhaitez visiter ce jardin et pavillions, assurez-vous de réserver à l’avance.

Comment s’y rendre: prenez la ligne Hankyu Kyoto en direction de la gare de Katsura. Depuis la gare, le jardin est accessible en 15 minutes à pied.

Kokedera (Kyoto)

Le Kokedera , ou le Temple de la Mousse , est ainsi nommé car il abrite 120 types de mousse différentes.Il est considéré comme un site du patrimoine mondial de l’UNESCO. Le jardin faisait à l’origine partie d’une villa royale avant de devenir un temple il y a près de 1 000 ans. Les réservations doivent être effectuées à l’avance par courrier postal et les visiteurs doivent participer aux chants bouddhistes et à la copie des Écritures avant de visiter les jardins.

Comment s’y rendre: de la gare de Kyoto , prendre la ligne Karasuma jusqu’à la gare de Shijo. la ligne Hankyu Kyoto à la gare de Katsura; et la ligne Hankyu Arashiyama à la gare de Matsuo Taisha. Le jardin se trouve à 20 minutes à pied de la gare.

Temple Ryoan-ji (Kyoto)

Le temple Ryoan-ji abrite le plus célèbre jardin de rocailles du Japon.Il est devenu un temple zen en 1450, mais le concepteur et la signification exacte du jardin sont inconnus. Les idées sur sa signification vont des îles, au tigre transportant ses petits sur l’eau, en passant par le concept abstrait de l’infini.

Comment s’y rendre : utilisez votre JR Pass pour vous rendre à la gare de Kyoto.Faites un trajet de 30 minutes en bus JR jusqu’au temple.

Musée d’art Adachi

À quelques heures de Kyoto, vous pourrez voir les jardins entourant le musée d’art Adachi. Ce jardin a remporté le prix du meilleur jardin du Journal du Jardinage Japonais , décerné chaque année depuis 2003.

Comment s’y rendre : de Kyoto, prenez le JR Tokaido / Sanyo Shinkansen jusqu’à Okayama.Puis, transfert vers le JR Yakumo Limited Express à Matsue. Prenez un train rapide JR de la gare de Matsue à la gare de Yasugi. Une navette gratuite pour le musée circule une fois par heure

Shinjuku Gyoen
Shinjuku Gyoen, Tokyo

Shinjuku Gyoen (Tokyo)

Idéal pour observer les fleurs de cerisier au printemps, le Shinjuku Gyoen est l’un des meilleurs jardins de Tokyo. Il dispose de vastes pelouses pour les pique-niques et les sorties en famille, d’un jardin paysager traditionnel et, de manière unique, d’un jardin à la française.

Comment s’y rendre : utilisez votre JR Pass pour vous rendre à la gare de Shinjuku. Le parc se trouve à 10 minutes à l’est de la gare.

Jardins Est du Palais Impérial (Tokyo)

Les Jardins Est du Palais impérial abritaient autrefois un château de la période Edo, dont les fondations sont encore visibles.Le parc comprend d’énormes fossés de château et un jardin paysager.

Comment s’y rendre : utilisez votre JR Pass pour vous rendre à la gare de Shinjuku.Le palais et les jardins sont à 15 minutes à pied à l’ouest de la gare.

Ritsurin Koen (Takamatsu)

Enfin, dans la préfecture de Kagawa, très près de Okayama, Ritsurin Koen à Takamatsu il y a l’ un des plus beaux jardins pour flâner du sud du Japon.Des étangs, des salons de thé et des sentiers de promenade se trouvent dans ce jardin récréatif des anciens seigneurs locaux.

Comment s’y rendre : utilisez votre JR Pass pour rejoindre la gare de Tokyo, sur la ligne Yamanote. Les jardins sont à 10 minutes à pied de la gare.

En utilisant les informations sur les jardins japonais présentées dans ce guide pratique, vous êtes assuré de profiter de la beauté de la nature lors de vos prochaines vacances au Japon.

Related Posts

Tours et Activités Connexes