Floraison des pruniers au Japon : meilleurs endroits et prévisions

Le monde entier connaît les célèbres fleurs de cerisier japonais. Les visiteurs ont peut-être assisté à l’un des festivals de la floraison des cerisiers organisés chaque année dans de nombreux pays, ou ont été ravis par le son de « Sakura Sakura », une chanson folklorique traditionnelle japonaise célébrant cette belle fleur.

Cependant, avant l’émergence des fleurs de cerisier, un autre bel arbre orne le Japon. La mi-février marque le début du printemps et de la saison des pruniers. Si vous souhaitez observer la floraison des pruniers au Japon, continuez à lire cet article !

Fleur de prunier vs fleur de cerisier

L’ume, mot pour le prunier japonais, commence à fleurir à la mi-février, alors que la haute saison pour l’observation du sakura, ou cerisiers en fleurs, a généralement lieu en avril.

Le prunier offre également un panorama unique. Non seulement les fleurs sont belles et particulièrement parfumées, mais elles sont également entourées de feuilles rouges ou violettes fascinantes sur de nombreuses variétés d’arbres.

Autre fait intéressant, le fruit est plus acide que la prune ou l’abricot occidental et il est souvent transformé sous diverses formes avant d’être consommé. Le plus populaire est l’umeboshi, une prune acidulée et marinée que l’on mange normalement avec du riz cuit.

Passer des vacances au cours de ce mois de floraison des pruniers vous permet d’éviter les foules qui se rassemblent dans de nombreux lieux de floraison des cerisiers au Japon. Habillez-vous chaudement car il fait encore froid, et vous pouvez en profiter pour visiter certaines des meilleures stations de ski du monde !

prunier en fleurs
Prunier en fleurs

La signification des pruniers en fleurs au Japon

La fleur de prunier ou d’abricotier japonais symbolise la vitalité, l’espoir et le renouveau, et elle bénéficie d’un symbolisme similaire dans de nombreuses cultures asiatiques. Cette fleur naît dans le froid glacial de l’hiver et rappelle à ses observateurs que le printemps va bientôt arriver.

La fleur doit endurer de nombreuses difficultés pour revêtir toute sa beauté, au même titre que nous développons une force intérieure et des qualités admirables avec le passage du temps.

Les meilleurs endroits pour observer la floraison des pruniers japonais

Où voir les fleurs de prunier au Japon ? Il existe de nombreux endroits à couper le souffle auxquels vous pourrez accéder avec le Japan Rail Pass, tout en voyageant facilement. Voici notre sélection.

Kairaku-en, préfecture d’Ibaraki

Considéré comme l’un des trois plus beaux parcs du Japon tout au long de l’année, Kairakuen, dans la ville de Mito, est vraiment magnifique lorsque ses 3000 pruniers sont en pleine floraison.

Il accueille l’un des plus grands festivals de floraison des pruniers au Japon de la mi-février à la fin mars.

Si vous avez un Japan Rail Pass, vous pouvez accéder à ce jardin en prenant la ligne JR Joban jusqu’à la gare de Mito. Le parc est à seulement 15 minutes en bus de la gare. Un train spécial est également disponible entre la gare de Mito et la gare de Kairakuen pendant la saison des fleurs de prunier.

Fait intéressant : les trains de la série E657, circulant actuellement sur la ligne Joban, ont été conçus pour refléter les fleurs rouges et blanches de l’ume observées à Kairaku-en.

floraison-prunier-mito-kairakuen
Prunier en fleurs au bord de l’eau à Kairaku-en

Hanegi Park, Tokyo

Niché dans le district Setagaya-Ku de la capitale, au sud-ouest de Tokyo, le parc Hanegi abrite plus de 600 pruniers. Un festival de floraison des pruniers a lieu ici chaque année de la mi-février à début mars.

Ce parc est également accessible en train. Depuis la gare de Shinjuku, prenez la ligne Odakyu jusqu’à la gare d’Umegaoka, un endroit qui porte bien son nom, car umegaoka signifie « colline des pruniers ». Vous pouvez également vous y rendre depuis la gare de Shibuya avec la ligne Keio-Inokashira.

Kitano Tenmangu, Kyoto

Kitano Tenmangu est le lieu d’observation de pruniers le plus renommé dans la partie nord de Kyoto, l’ancienne capitale du Japon. C’est également un grand sanctuaire shinto situé près du pavillon d’or et du district geisha de Kamishichiken.

Pour vous rendre à cet endroit en train, rendez-vous à la gare de Kyoto et prenez le bus 101 pour Kitano Tenmangu.

Koishikawa Korakuen, Tokyo

Établi au début de la période Edo, Koishikawa Korakuen est l’un des jardins les plus anciens de Tokyo. Les murs de ce jardin vous permettent de vous échapper de l’agitation de la ville et de passer un moment plus paisible.

Bien qu’un énorme cerisier pleureur près de l’entrée du jardin ait fait sa renommée, il abrite également un grand nombre de pruniers. Koishikawa Korakuen se trouve à seulement 8 minutes à pied de la gare d’Iidabashi, sur la ligne JR Chuo.

[banner-fr]

Kyu Shiba Rikyu, Tokyo

De nombreuses personnes visitent Tokyo pour profiter de la vie urbaine vibrante. Kyu Shiba Rikyu est un jardin oriental traditionnel sur une toile urbaine pour vous offrir le meilleur des deux mondes.

Au début de la saison de la floraison des pruniers, de rares cerisiers d’hiver, appelés jugatsuzakura, sont également en fleurs. Ce jardin se trouve à 3 minutes à pied de la gare de Daimon, sur la ligne JR Keihin-Tohoku.

Odawara Ume Matsuri

Imaginez 35 000 pruniers à fleurs blanches dans le cadre inoubliable et majestueux du mont Fuji. Au mois de février, la ville d’Odawara organise un festival des pruniers en fleurs. Les manifestations spéciales comprennent des démonstrations de calligraphie et des représentations en direct de tir à l’arc à cheval.

Les principaux sites sont Joshi Koen (parc entourant le château d’Odawara), à 10 minutes à pied de la gare JR Odawara, et Soga Bessho Bairin, à 15 minutes à pied de la gare JR Shimo-Soga.

Vous savez désormais que planifier votre voyage pour voir les fleurs de cerisier au Japon est une excellente idée, mais les fleurs de prunier peuvent aussi être intéressantes !

Tours et Activités Connexes