Le Japon en 14 jours: Itinéraire de voyage

Beaucoup de voyageurs pour la première fois choisissent de passer environ deux semaines au Japon pour voir et explorer le meilleur du pays.

C’est pourquoi nous vous présentons un itinéraire optimal de 14 jours et 13 nuits, pour connaître des endroits et des expériences étonnantes à Tokyo, Kyoto, Osaka, Hiroshima, Fukuoka, et même plus !

Jour 1: premier goût de Tokyo

Le temple Sensoji – Harajuku – Carrefour de Shibuya

Reportez-vous à notre article “3 jours à Tokyo”, pour en savoir plus sur la façon d’échanger votre Japan Rail Pass et de l’utiliser sur le Narita Express pour vous rendre au centre-ville de Tokyo.

  • Un début fantastique de vos 14 jours au Japon sera de visiter l’un des temples les plus colorés et en même temps spirituels que Tokyo peut offrir – le temple Sensoji. L’emplacement du temple est à Asakusa, où vous trouverez également une immense quantité de minuscules rues commerçantes avec des gourmandises locales et des surprises.
  • Ne manquez pas Harajuku, le quartier le plus bizarre, le plus drôle et le plus diversifié de Tokyo. C’est l’endroit où les jeunes se déchaînent dans n’importe quel sens possible de la mode, l’endroit où vous aurez l’expérience de shopping la plus folle et où vous pourrez voir l’évolution drastique de la culture japonaise – depuis les temples classiques remplis d’histoire à Harajuku – au quartier de la mode.
Shibuya crossing (Tokyo)
Le carrefour de Shibuya dans l’après-midi
  • Et bien sûr, le carrefour de Shibuya, l’endroit le plus populaire à visiter à Tokyo. Situé en plein cœur de la ville (la ligne Yamanote y passe), Shibuya est l’endroit idéal pour vous immerger complètement dans la culture japonaise et tirer le meilleur parti du Tokyo moderne.

Jour 2: Tokyo relaxant

Yanaka – Gyokurin-ji – Cimetière de Yanaka

  • Promenez-vous dans le magnifique quartier de Yanaka – l’un des rares endroits à Tokyo, où l’esprit ancien, le style de vie traditionnel japonais et la tranquillité ont préservé leurs lieux au fil des décennies. Une rue très curieuse dans cette région est la rue Yanaka Ginza. Elle est parfaite pour tous les amoureux des chats car les magasins de cette rue sont remplis de la présence de ces animaux.
  • Gyokurin-ji – l’un des trésors cachés du district de Yanaka. Visitez ce temple ambiant, qui abrite un vieil arbre chinquapin.
  • Cimetière de Yanaka– étonnamment, le cimetière de Yanaka est un endroit paisible, ce qui rend beaucoup de gens curieux de voir la tombe éternelle du célèbre Tokugawa Yoshinobu, le dernier des Shoguns de la période Edo.

Jour 3: Dernier jour à Tokyo

Ryogoku Kokugikan – Robot Restaurant – Tokyo Skytree

  • Si vous êtes dans la ville pendant un tournoi de sumo, nous vous recommandons fortement de ne pas manquer un tel événement. Le Ryogoku Kokugikan est l’une des meilleures arènes du monde qui vous laisse à bout de souffle lorsque vous admirez pour la première fois un combat de sumo classique.
  • Robot Restaurant (arrêt Shinjuku sur la ligne Yamanote) – l’expérience ultime pour tous ceux qui n’ont pas encore été servis par des robots géants, contrôlés par des filles en bikinis ! Cette expérience unique a rendu fou de nombreux touristes internationaux, toujours avec le désir de revenir encore.
Tokyo skytree skyline
La tour Tokyo Skytree
  • Après avoir vu les nombreux visages différents de Tokyo, la touche finale devrait inclure une vue d’en haut, à savoir – le Tokyo Skytree. C’est la deuxième structure la plus haute du monde (la plus haute est la Burj Khalifa à Dubaï), offrant des vues fascinantes de la ville le jour, et des vues magiquement inspirées la nuit.

Jour 4: Magnifique Kyoto

Quartier de Higashiyama, Temple de Kodaiji et Parc de Maruyama

  • Une excellente façon de commencer votre aventure à Kyoto sera de visiter le quartier de Higashiyama. C’est le meilleur endroit historiquement préservé, offrant l’atmosphère authentique de Kyoto, qui a maintenu sa présence au fil des siècles. La vieille capitale du Japon se reflète très bien entre le sanctuaire Yasaka et le Temple Kiyomizudera, où les rues étroites et les magasins de bois vous emmèneront à travers le temps.
  • Le temple Kodaiji – situé dans la même zone, le secret de ce temple est le bosquet de bambous, situé derrière. C’est là que le temps s’arrête, et une promenade à travers la forêt de bambous procurera une expérience unique.
  • Le parc Maruyama – pour ses innombrables cerisiers, ce parc est rapidement devenu l’une des destinations les plus célèbres pour les touristes et les habitants pendant la période de floraison des cerisiers (dernière semaine de Mars – première semaine d’Avril).

Jour 5: Kyoto classique

Saiho-Ji, onsen Funaoka et Club Okitsu

Kyoto a la réputation d’être la plus belle capitale du Japon depuis plus d’un millénaire. Même si l’honneur a été accordé à Tokyo, Kyoto reste la ville des surprises quotidiennes pour les habitants et d’innombrables vues imprenables pour tous les nouveaux arrivants.

  • L’un des plus beaux jardins du Japon est situé sur le terrain du temple Saiho-ji. Conçus en 1339, ces jardins sont en forme de coeur, formant une belle vue et une atmosphère japonaise ancienne authentique.
  • Pour une véritable expérience ancienne, nous vous recommandons de visiter l’Onsen Funaoka – des saunas anciens mais remarquablement bien conservés (à l’intérieur et à l’extérieur), avec bains électriques, bains extérieurs en pierre, bains à base de plantes… il n’y a pas de fin aux plaisirs et à la détente que vous apprécierez en faisant cette visite. Pour une expérience complète, visitez le restaurant Tahitchi à proximité, pour un bol réconfortant de soupe miso.
  • Club Okitsu de Kyoto – la ville de Kyoto, est rempli d’héritages culturellement riches répartis dans toute la région. Cependant, si vous souhaitez mieux comprendre et voir le cœur de la culture japonaise, ne réfléchissez pas à deux fois et visitez le club Okitsu. En fournissant une introduction complète aux racines de la culture japonaise traditionnelle, cette organisation vous aidera à ressentir une partie de l’élégance et de la délicatesse des vieilles traditions japonaises.

Jour 6: Dernier jour à Kyoto

Marché de Nishiki , Fushimi Inari et Nanzen-ji

  • Marché de Nishiki – fruits de mer frais, techniques de cuisine japonaises traditionnelles, prix bas et excellent emplacement (3 min à pied de la gare de Shijo; Karasuma ou Kawaramachi) – c’est facilement le meilleur endroit pour profiter de la cuisine locale.
  • Fushimi Inari-Taisha – ce magnifique sanctuaire et les milliers de scènes de cinéma dédiées à cet endroit particulier font de l’endroit un must pour de nombreux voyageurs du monde.
Fushimi Inari torii gates
Le sanctuaire Fushimi Inari est connu pour ses mille portes torii
  • Nanzen-ji – ce grand temple a joué un rôle important au cours des siècles passés, a eu le titre de “premier Temple de la Terre”, fait partie des cinq grands temples Zen de Kyoto et fait partie du paysage de Kyoto depuis 1291. Sa visite est quelque chose que tout le monde appréciera pour sa gloire et sa puissance.

Jour 7: excursion d’une journée à Nara

Todai-ji, parc Nara-Koen et Musée National de Nara

  • Probablement le temple le plus célèbre de Nara porte le nom de Todai-ji. C’est là que se trouve le Daibutsu (Le Grand Bouddha; 14,98 m de haut; 500 tonnes). Aujourd’hui, le temple conserve encore un nombre important de trésors nationaux tout en continuant à être un lieu pour les rituels bouddhistes traditionnels. Pour cette raison, les Japonais de tout le pays viennent à ces temples pour rendre hommage aux dieux et envoyer leurs prières.
The Great Buddha at Todai-ji (Nara)
Le Grand Bouddha à Todai-ji (Nara)
  • Le parc Nara-Koen – un endroit où le plein air est mêlé à l’histoire, la nature, la paix et aux cerfs qui évoluent librement. Ce parc vous ramènera avec toute la beauté et la sérénité que Kyoto peut offrir. N’ayez pas peur des animaux, car la seule chose qu’ils cherchent c’est de la nourriture – cependant, prenez note qu’une fois que vous les nourrirez, ils vous suivront.
  • Musée National de Nara – un endroit où vous apprendrez la différence entre les deux types de statues bouddhistes et leur histoire. Le Musée National de Nara propose également des expositions permanentes et temporaires de sculptures, d’art peint et de calligraphie.

Jour 8: Incroyable Osaka

  • Musée du style de vie d’Osaka – situé dans un bâtiment de dix étages, ce musée offre l’expérience d’Osaka dans les années 1830, une rue typique avec des magasins, des pharmacies et d’anciens bains publics. Pour vous faire sentir comme si vous étiez réellement à l’époque Edo, les lumières du musée recréent le jour ainsi que l’atmosphère nocturne.
  • Osaka-jo (Château d’Osaka) – la construction de ce château a commencé en 1583 par le général Toyotomi Hideyoshi, qui l’a bâti dans le but de montrer à tous son pouvoir, en employant plus de 100 000 travailleurs pour sa construction. 600 cerisiers, des maisons de thé, des citadelles secondaires et des portes impressionnantes sont répartis avec de grands espaces ouverts pour les pique-niques et les promenades sous le ciel.
  • Aquarium Kaiyukan d’Osaka – l’un des aquariums les plus riches, les plus grands et les plus impressionnants du monde. Nous vous recommandons fermement de le visiter au moins une fois, pendant que vous y êtes, car de telles expériences et la diversité des poissons sont très peu nombreuses dans le monde.

Jour 9: dernier jour à Osaka

  • Umeda Sky Building – L’un des bâtiments les plus emblématiques de la ville, Umeda Sky a 40 étages de haut, avec deux tours jumelles qui se rencontrent au milieu. Ce magnifique bâtiment offre une vue à 360° sur Osaka depuis le sommet – une expérience qui vaut la peine d’être vécue, surtout la nuit, lorsque la ville est éclairée.
  • Dotonbori – c’est l’une des destinations touristiques les plus populaires et essentielles à Osaka. Une seule rue qui représente toute une ville, Dotonbori a quelque chose à offrir pour tout le monde avec ses nombreuses petites et curieuses boutiques et ses attractions touristiques.
  • Dotonbori neon lights in Osaka
    Les néons à Dotonbori (centre-ville d’Osaka)
  • Marché Kuromon Ichiba – c’est un marché intérieur géant, dont les portes ont ouvert en 1920. Le marché est situé à seulement 10 minutes à pied de Dotonbori, ce qui en fait la destination idéale, après une longue promenade. Vous y trouverez tout, des fruits de mer frais et vivants, des légumes frais et de la viande, pour un bon repas, après une journée fatigante.

Jour 10: L’histoire d’Hiroshima

  • Parc Mémorial ppur la Paix d’Hiroshima – ce parc commémoratif a pour but de montrer au monde comment la paix peut être réalisée une fois de plus, même après avoir enduré une grande quantité de souffrances. Le parc mémorial de la paix d’Hiroshima est entouré de vastes espaces verts et d’eaux claires; la zone est très calme et le dôme de la Bombe A – le symbole de la ville de la paix – est impressionnant, offrant une combinaison puissante qui vous donnera envie de revenir.
  • Château d’Hiroshima – le château peut être vu de presque n’importe quel point de la ville. Pour y arriver, vous aurez besoin de prendre une petite promenade sur la colline et monter les escaliers, menant à la vue magnifique du château d’Hiroshima – un endroit où vous serez ramené à l’époque des samouraïs.
  • Temple Mitaki-dera – C’est l’un des rares trésors encore cachés de la ville. Le temple a reçu son nom d’après les trois cascades situées dans son parc. C’est un lieu de paix et de sérénité où vous voudrez revenir encore et encore, toujours avec le même objectif : trouver la beauté de la nature pure et honnête, comme nulle part ailleurs.

Jour 11: excursion d’une journée à Miyajima

  • Miyajima – L’île du Sanctuaire. L’une des destinations les plus belles et populaires du Japon. Situé à seulement un trajet en ferry de la côte d’Hiroshima (peut être atteint avec votre Japan Rail Pass), cette île pittoresque offre des vues spectaculaires tôt le matin, pendant la journée ainsi que tard dans la nuit.
The Great Torii at Itsukushima (Miyajima)
Le Grand Torii à Itsukushima (Miyajima)
  • Sanctuaire Itsukushima– L’un des rares endroits où la majorité des visiteurs de Miyajima disent que cela a dépassé leurs attentes. Ce sanctuaire flottant vous laissera bouche bée pendant votre visite. La pièce maîtresse de ce chef d’oeuvre japonais est la porte Torii, qui semble flotter et ouvre les portes aux eaux bleues. Une simple promenade en bateau vous fera vous sentir comme si le temps s’est arrêté, en vous montrant la beauté et l’élégance de l’architecture Japonaise.
  • Parc Momijidani – faites une promenade et passez quelques heures dans ce pays des merveilles verdoyant. Si vous souhaitez éviter la foule, ne suivez pas la route qui monte directement au Mont Misen, mais cherchez les indications les plus petites. Bientôt, vous vous aérez dans de belles forêts composées de milliers d’arbres géants, offrant une protection pour les jours de pluie et une brise fraîche pendant la chaleur de l’été.

Jour 12: Surprenante Fukuoka

En n’entrant pas dans toutes les listes de conseils de voyage pour le Japon, Fukuoka fait une excellente destination finale pour votre voyage. Ses endroits remarquables comprennent:

  • Le Parc Ohori -autrefois un fossé de Château, ce parc a la conception d’un grand jardin d’eau, autour d’un bel étang.
  • Ruines du Château de Fukuoka – l’endroit est également connu sous le nom de Maizuru Park, où subsistent les restes du château géant du 17ème siècle, rappelant sa puissance et sa majesté qui régnaient autrefois sur la totalité de Fukuoka.
  • Sanctuaire de Gokoku – situé près du château de Fukuoka, le sanctuaire de Gokoku est le centre-ville de la vie moderne de Fukuoka. Toujours occupé par les rituels japonais, les festivals et les célébrations, ce magnifique sanctuaire vous étonnera en toute saison.

Jour 13: dernier jour à Fukuoka

  • Temple Tocho Ji – l’un des plus anciens temples du Japon, gardant un Bouddha de 30 tonnes et de nombreux objets rares qui ont été collectés au fil des ans.
  • Kawabata Shotengai – c’est l’une des rues les plus anciennes de la ville. Actuellement une attraction commerciale, en descendant cette rue, vous aurez l’impression d’avoir remonté le temps.
  • Tour Fukuoka – notre recommandation classique pour la dernière étape de votre visite – une vue illuminée en regardant la ville de Fukuoka depuis son sommet. Au Japon, il est devenu très populaire d’avoir rendez-vous dans ces lieux, c’est pourquoi cette tour se spécialise dans une zone appelée Sanctuaire des Amoureux . Les couples peuvent avoir leurs noms/initiales gravés sur des médaillons.
fukuoka-tower
La Tour de Fukuoka et la skyline

Jour 14: retour à Tokyo

Enfin, le dernier jour, nous vous suggérons de vous asseoir et de vous détendre sur votre siège de train à grande vitesse vers les aéroports de Tokyo et votre retour à la maison.

Remarque : n’oubliez pas que vous pouvez utiliser votre Japan Rail Pass pour prendre le Narita Express gratuitement. Assurez-vous de réserver vos places avant de monter à bord.

Related Posts

Tours et Activités Connexes