Itinéraire de 3 jours à Tokyo

Comme la plupart des voyages au Japon commencent leur histoire à Tokyo, voici un itinéraire de 3 jours qui vous fera découvrir tous les endroits à ne pas manquer dans cette métropole toujours aussi surprenante.

Avec votre Japan Rail Pass et ce guide de voyage pratique en poche, nous vous montrerons comment tirer le meilleur parti de votre séjour à Tokyo : où aller, que voir et que faire, aux meilleurs prix !

Jour 1 : Atterrissage à Tokyo, Shibuya et Ueno

Commencez par activer votre Japan Rail Pass au bureau d’échange de l’un des deux terminaux de l’aéroport de Narita ou au terminal international de l’aéroport de Haneda :

  • Terminal 1 de l’aéroport de Narita
    JR EAST Travel Service Center – Bureau d’échange
    Horaires : 8h15 – 19h00 tous les jours
  • Terminal 2-3 de l’aéroport Narita
    JR EAST Travel Service Center – Bureau d’échange
    Horaires : 8h15 – 20h00 tous les jours
  • Terminal international de l’aéroport de Haneda
    JR EAST Travel Service Center
    (Tokyo Monorail Guichet 2F – Hall des arrivées)
    Horaires : 7h45 – 18h30 tous les jours

Après avoir échangé votre JR Pass, prenez le Narita Express ou le monorail de Tokyo (inclus dans votre Japan Rail Pass) et rejoignez l’une des gares du centre-ville de Tokyo.

Le Narita Express nécessite une réservation de siège, nous vous recommandons donc de réserver une place lors du processus d’échange. Les titulaires du Japan Rail Pass ne doivent payer aucun supplément.

À Tokyo, vous pouvez utiliser votre Japan Rail Pass sur les lignes suivantes :

Consultez notre carte du métro de Tokyo pour plus de détails sur les lignes que vous pouvez utiliser. Pour les autres transports à Tokyo, nous vous recommandons d’acheter une carte PASMO ou SUICA.

Le Narita Express, ainsi que la ligne circulaire Yamanote, vous mèneront à l’un des endroits les plus célèbres et les plus visités de Tokyo : le carrefour de Shibuya, le fameux Times Square de Tokyo !

Carrefour de Shibuya

Soyons honnêtes, le carrefour de Shibuya est incroyable ! Il s’agit du centre des centres-villes, là où de nombreux habitants de Tokyo aiment prendre un verre après le travail, là où l’histoire du chien Hachiko a commencé, et l’un des lieux les plus photographiés de la capitale.

Carrefour de Shibuya en soirée
Carrefour de Shibuya en soirée

Les piétons restent immobiles au feu rouge, mais à la seconde où il devient vert, le flot des passants ne peut plus être arrêté. Cet endroit est rempli de magie et vous pouvez passer une journée entière dans le quartier de Shibuya sans réussir à tout voir.

Après votre visite, prenez la ligne Yamanote depuis la gare de Shibuya avec votre Japan Rail Pass pour visiter le parc le plus grand et le plus célèbre de Tokyo, le parc d’Ueno.

Parc d’Ueno et zoo d’Ueno

Le parc d’Ueno est l’un des endroits les plus spectaculaires pour observer la floraison des cerisiers, généralement entre la dernière semaine de mars et la première semaine d’avril. Ce parc est idéal pour les pique-niques et les longues promenades.

Juste à côté du parc Ueno se trouve le célèbre zoo d’Ueno, où les enfants et les adultes de tous âges peuvent observer plus de 2600 animaux, dont des pandas géants, des pandas rouges, des pélicans, des loups, des lions et des tigres.

Les enfants de moins de 12 ans peuvent entrer gratuitement, tandis que l’entrée coûte 200 ¥ pour les étudiants et 600 ¥ pour les adultes.

Jour 2 : Odaiba, Ginza et Jardin Hamarikyu

Odaiba

Odaiba, construit sur une île artificielle de la baie de Tokyo, est devenu l’un des quartiers les plus populaires et modernes de la ville. Pour rejoindre Odaiba, il vous faut traverser le Pont Arc-en-ciel (Rainbow Bridge) depuis la partie continentale de Tokyo, qui bénéficie d’une illumination exceptionnelle la nuit.

Odaiba compte plusieurs attractions uniques, dont le parc thermal Oedo-Onsen Monogatari, le musée des sciences Miraikan et ses technologies futuristes, et même une Statue de la Liberté miniature dans le parc de Shiokaze.

Le quartier offre certaines des meilleures vues sur la ville de Tokyo, depuis la plateforme d’observation du siège futuriste de Fuji TV, la grande roue, ou en prenant un bus jusqu’à la jetée de Hinode.

Odaiba abrite également le nouveau marché aux poissons de Toyosu, où les visiteurs peuvent observer les fameuses ventes aux enchères de thon de l’ancien marché de Tsukiji. Vous y trouverez également de nombreux points de vente et restaurants.

Marché aux poissons de Tsukiji (Tokyo)
Marché aux poissons de Tsukiji

Quartier de Ginza et Jardin Hama-Rikyu

Ne manquez pas le quartier de Ginza, considéré comme la version japonaise de Manhattan. Il attire de nombreuses personnes pour ses magasins et ses restaurants propres, organisés et diversifiés.

Pour vous reposer après une longue matinée, dirigez-vous vers le jardin Hama-rikyu. Ce jardin n’est peut-être pas le plus célèbre, mais il est idéal pour recharger ses batteries après une journée bien remplie.

Entouré de grattes-ciel, il s’agit d’un petit coin de nature dans la jungle de béton de Tokyo. Ce jardin japonais abrite un petit salon de thé situé sur une île sur l’un de ses lacs. Les visiteurs peuvent siroter leur thé en toute tranquillité tout en profitant d’une expérience culturelle unique.

Jour 3 : Asakusa, Harajuku, sanctuaire Meiji et gouvernement métropolitain de Tokyo

Asakusa, l’un des quartiers du centre de Tokyo, accueille le temple Senso-ji. Construit au 7ème siècle, il s’agit l’un des temples les plus anciens et les plus célèbres du Japon. Cependant, une grande partie du bâtiment actuel a été reconstruite après les bombardements de la Seconde Guerre mondiale.

Sanctuaire et pagode Senso-ji
Sanctuaire et pagode du temple Senso-ji

La majeure partie du quartier a été reconstruite et a retrouvé sa popularité auprès des habitants et des visiteurs internationaux. Il vous faudra environ 2 heures pour vous promener et visiter tous les lieux d’intérêt.

N’hésitez pas à vous aventurer dans les rues étroites et cachées du quartier. Vous pourrez y trouver des tailleurs de kimono traditionnels, des fabricants de sacs à main, et même des chasseurs d’OVNIS ! Ce quartier n’a rien de typique, il suffit de sortir des rues principales.

Après vous être baladé dans Asakusa, traversez la rivière et dirigez-vous vers le Asahi Beer Hall, où vous pouvez déguster une bière fraîche sur le toit.

Harajuku, sanctuaire Meiji et parc Yoyogi

Tokyo est une ville de contrastes et vous en aurez une meilleure idée en vous promenant dans le quartier de Harajuku. Ce quartier est un lieu incontournable pour la mode et la culture populaire auprès de la jeunesse japonaise.

En parcourant la rue Takeshita Dori, vous découvrirez la mode excentrique des jeunes Japonais. Vous trouverez des magasins haut de gamme, des petites bijouteries et des restaurants variés : une combinaison parfaite de cuisine, shopping et culture.

Entrée du sanctuaire Meiji Jingu
Entrée du sanctuaire Meiji

La seule chose qui pourrait manquer à ce mélange est l’aspect naturel, mais ne vous inquiétez pas ! L’entrée du sanctuaire Meiji se trouve juste à côté de la gare de Harajuku. Ce sanctuaire est dédié au premier empereur du Japon moderne (l’empereur Meiji et l’impératrice Shoken).

Situé à quelques pas du parc Yoyogi, ce lieu est apprécié des visiteurs pour sa sérénité, ses jardins et la possibilité de pique-niquer et de se détendre en famille.

Siège du gouvernement métropolitain de Tokyo

Vue depuis le siège du gouvernement métropolitain de Tokyo à Shinjuku
Vue depuis le siège du gouvernement métropolitain de Tokyo à Shinjuku

Enfin, nous vous recommandons d’admirer la vue sur Tokyo avant de lui dire au revoir. Le siège du gouvernement métropolitain de Tokyo à Shinjuku compte une plateforme d’observation au 45e étage qui offre une vue panoramique à 202 de mètres de hauteur.

Related Posts

Tours et Activités Connexes