Le marché de Nishiki à Kyoto : guide de voyage

Nishiki Market, Kyoto

Le marché de Nishiki, ou Nishiki Ichiba en japonais, est une rue commerçante étroite située à Kyoto. Souvent appelé la « cuisine de Kyoto » ou le « garde-manger de Kyoto », ce marché de produits frais s’étend sur cinq blocs et compte plus d’une centaine de restaurants et de magasins, allant de petites échoppes à d’immenses bâtiments sur deux étages.

Le marché vous enveloppe dans une atmosphère agréable qui vous permettra de déguster le meilleur de la gastronomie japonaise.

Nous vous avons préparé tous nos conseils dans ce guide pratique pour découvrir tous les délices de ce quartier de Kyoto.

Histoire du marché de Nishiki

Le marché de Nishiki est une plaque tournante du commerce depuis plusieurs siècles. Le premier magasin a ouvert ses portes autour de l’an 1310. Dès le 17e siècle, le marché connaît un très grand succès. Certaines des boutiques sont tenues par la même famille depuis des générations.

Au fil du temps, des magasins plus modernes ont fait leur apparition sur le marché de Nishiki. Cependant, les boutiques authentiques sont encore assez nombreuses pour vous permettre de découvrir une shotengai, ou rue commerçante traditionnelle.

Comment se rendre au marché de Nishiki

À partir de la gare de Kyoto, prenez la ligne de métro Karasuma jusqu’à la station de Shijo. Le marché de Nishiki se trouve à une rue au nord de l’avenue Shijo, entre Teramachi et Shinmachi, à moins de cinq minutes de marche de la station de métro.

Vous pouvez également descendre à la station de Karasuma ou Kawaramachi sur la ligne Hankyu. Le marché n’est qu’à trois minutes à pied de chacune de ces stations.

Un service de bus relie Nishiki depuis l’arrêt Karasuma Nanajo toutes les 20 minutes. Prenez le bus numéro 5. Le trajet dure environ 20 minutes et le bus s’arrête à cinq arrêts.

Heures d’ouverture et prix

Les horaires varient d’une boutique à l’autre, mais la plupart d’entre elles sont ouvertes entre 9h et 18h. Certains magasins peuvent ouvrir plus tôt ou fermer plus tard. Étant donné que de nombreuses boutiques sont une entreprise familiale, elles peuvent être fermées un ou plusieurs jours par semaine, généralement le dimanche ou le mercredi. L’entrée au marché de Nishiki est gratuite.

Meilleur moment pour visiter le marché

Quel est le meilleur moment pour explorer le marché de Nishiki et découvrir ses arômes et saveurs ? La réponse est simple : quand vous avez faim. Cependant, nous vous recommandons de vous y rendre quand vous n’êtes pas pressé pour profiter pleinement de l’expérience et goûter la nourriture et les boissons des différents stands.

Vous y arrêter pour un déjeuner ou un dîner tôt est une option idéale. À ce moment de la journée, la plupart des magasins sont ouverts et le marché est en pleine effervescence.

Que manger au marché de Nishiki

La majorité des produits vendus au marché de Nishiki sont cultivés, élevés ou produits localement. Certains stands proposent des échantillons gratuits ou à petits prix. Bien que manger dans la rue soit généralement considéré comme malpoli au Japon, la pratique est monnaie courante au marché de Nishiki.

Nishiki market food stall
Stands de nourriture au marché de Nishiki – Photo : David Stanley

Vous trouverez des restaurants de toutes les tailles au marché de Nishiki, des plus traditionnels aux plus petits ne comptant qu’un comptoir et quelques chaises. De nombreux restaurants possèdent leur spécialité propre. Ils peuvent être rattachés à un magasin qui vend les ingrédients nécessaires pour préparer le plat.

Les dumplings au sésame raviront tous les palais. Ces petites boules peuvent être fourrées de fromage, de pâte sucrée ou d’autres ingrédients salés.

Les senbei, des petits biscuits de riz assaisonnés, sont parfaits pour manger sur le pouce. Les goûts incluent miso, sel, sucre de prune et sauce soja.

Un autre plat phare du marché est le tamagoyaki, une omelette japonaise.

Si vous vous sentez audacieux, ne passez pas à côté de l’opportunité de goûter le tako tamago, une brochette de pieuvre fourrée avec un œuf de caille. La pieuvre est confite, avec une combinaison de saveurs sucrées et salées.

Vous pouvez ensuite vous rincer la bouche avec un jus de pamplemousse frais, servi avec une paille directement plantée dans le fruit.

Pour le dessert, goûtez une variété de mochi, un petit gâteau à base de riz. Les mochis se déclinent en plusieurs saveurs : dango, trempé dans une sauce de soja sucré-salé, sakura, de couleur rose et servi sur une feuille, ou encore kashiwa, enroulé d’une feuille de chêne et fourré d’une pâte de haricot rouge.

Restaurants à proximité du marché de Nishiki

Si étonnement vous avez encore faim, ou si vous souhaitez vous asseoir et boire une tasse de thé, vous trouverez un certain nombre de restaurants dans et autour du marché. Vous y trouverez des options uniques, telles que Gogyo Ramen, dont la spécialité est un « ramen brûlé » au goût fumé et umami bien caractéristique.

Ne manquez pas le célèbre Snoopy Cha-Ya, ou Snoopy Cafe. Vous trouverez une boutique de souvenirs au rez-de-chaussée et des petits éléments Snoopy décorent chaque plat.

Plus que de la nourriture

En plus des produits et fruits de mer frais, vous trouverez une grande quantité d’ustensiles et d’articles de cuisine. Les baguettes personnalisées gravées sont un souvenir idéal, en particulier celles du magasin spécialisé Ichihara Heibei.

Les couteaux Aritsugu sont également très demandés. Fabricants d’épées à l’origine, l’histoire de la boutique Aritsugu remonte à 1560, et elle est aujourd’hui tenue et gérée par la dix-huitième génération de la famille.

Aritsugu knives

Sanctuaire Nishiki Tenmangu

Le sanctuaire Tenmangu d’origine a été construit il y a plus de mille ans. Il a été déplacé d’un endroit à l’autre plus d’une fois au fil des siècles, et se trouve désormais à l’extérieur du marché de Nishiki. Vous le reconnaîtrez grâce à ses lanternes de couleur crème ornées d’éléments rouges et de caractères japonais.

Nishiki Tenmangu Shrine
Sanctuaire Nishiki Tenmangu

Le sanctuaire de Tenmangu abrite le dieu de l’apprentissage, ce qui en fait un endroit idéal pour les prières de chance dans les études et le travail scolaire. Il est possible d’acheter les célèbres amulettes en forme de prune. Elles servent à écrire un vœu et à l’accrocher à un arbre à proximité.

Related Posts

Tours et Activités Connexes

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *