Temple Toji à Kyoto : accès et attractions

Toji temple in Kyoto

Kyoto est une ville remplie d’histoire. Elle compte 17 des 22 sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO au Japon. Explorer certains quartiers de cette ville moderne ressemble à un voyage dans le passé.

Le temple Toji est l’un de ces sites. Il abrite la plus haute pagode en bois du Japon. Son nom signifie « temple de l’est » en japonais, et il a été fondé en 796. À l’époque, il existait également un « temple de l’ouest », appelé Saiji, mais seul son frère a survécu jusqu’à nos jours.

Au printemps, l’enceinte du temple constitue un endroit idéal pour observer la floraison des cerisiers. En effet, il abrite un immense cerisier qui vaut le détour. Consultez ce guide de voyage pour découvrir tous les secrets du temple Toji.

Histoire du temple Toji

Le temple Toji a été construit au cours de l’époque de Heian, après que Kyoto soit devenue la capitale du pays au 8e siècle. Il se trouvait, avec son frère, le temple Kyoogokuji, aux portes de la capitale de Heian. Son nom d’origine signifiait « Le Temple pour la Défense de la Nation par les Doctrines du Roi ».

Trente ans plus tard, le fondateur de l’école bouddhiste Shingon, Kobo Daishi, est devenu le prêtre en chef du temple. Le temple Toji est ainsi devenu l’un des temples les plus importants de l’école Shingon, le deuxième seulement après le siège du mont Koya. La plupart des bâtiments encore visibles aujourd’hui dans l’enceinte du temple ont été construits sous le contrôle de Kobo Daishi.

Le temple Toji fait désormais partie des nombreux sites du patrimoine mondial de l’UNESCO au Japon à Kyoto.

Bâtiments du temple Toji

Le Kondo Hall est le bâtiment principal du temple et son plus grand édifice. La structure d’origine a été détruite par un incendie en 1486 et reconstruite au cours de l’époque d’Edo. Il abrite une grande statue en bois de Yakushi, ou Bouddha de la médecine, et ses assistants, les Bodhisattvas Gakko et Nikko de la lune et du soleil. La statue de Bouddha date de l’an 1603.

À côté du Kondo Hall se trouve le Kodo Hall. Il a été ajouté au temple par Kobo Daishi en 825 et servait de salle de conférence. Il a également été détruit dans l’incendie du Kondo Hall et a ensuite été reconstruit à l’identique. Le Kodo Hall abrite 19 statues du Bouddha Dainichi, ainsi que d’autres bouddhas, bodhisattvas et rois gardiens que Kobo Daishi a rapporté de Chine.

Au-delà de ces deux bâtiments se trouve la célèbre pagode à cinq étages, construite sous Kobo Daishi en 826 et reconstruite en 1643. Il s’agit de la plus haute pagode en bois de Japon, culminant à 57 mètres. Elle peut être aperçue depuis plusieurs endroits de Kyoto, dont la Tour de Kyoto à proximité, et est devenue un symbole de la ville. Son étage inférieur abrite quatre petites statues de Bouddha et est parfois ouvert au public.

À l’ouest de la pagode se trouve le Miedo ou Salon du Fondateur, qui compte une statue de Kobo Daishi lui-même. Le musée Homotsukan sert de salle des trésors du temple. Vous pouvez y découvrir des statues et objets bouddhistes.

Marché de Kobo-Ichi

Le marché aux puces de Kobo-Ichi ou Kobo-san, également appelé marché du temple Toji, a lieu le vingt-et-unième jour de chaque mois, du matin à environ 16h30. Cette date a été choisie en l’honneur de Kobo Daishi, décédé un 21 mars.

Les vendeurs y proposent articles neufs et vintage, vêtements, kimonos, antiquités, jouets, nourriture, plantes et bien plus. Un marché plus petit est également organisé le premier dimanche du mois. Ce marché est situé entre la place et le parc dans l’enceinte du temple.

Temple Toji de nuit

Au cours de la saison des cerisiers en fleurs, le temple et ses jardins sont illuminés la nuit. Les fleurs de cerisiers illuminées contrastent avec le ciel nocturne et offrent un spectacle à ne pas manquer.

Le temple lui-même est également transformé. Son aspect extérieur sombre laisse la place à une couleur dorée grâce aux lumières qui le font ressortir la nuit.

Weeping cherry tree in Toji temple
Le Fuji Sakura (cerisier pleureur) du temple Toji a 130 ans

Comment se rendre au temple Toji

Il est facile d’accéder au temple Toji grâce à votre Japan Rail Pass. Utilisez votre JR Pass pour rejoindre la gare de Kyoto. Le temple Toji se trouve à 15 minutes de marche au sud-ouest de la gare de Kyoto .

Vous pouvez également le rejoindre en cinq minutes à pied depuis la gare de Toji, sur la ligne Kintetsu Kyoto, un arrêt après la gare de Kyoto (2 minutes et 160 yens pour le voyage).

Tarifs et horaires

Le temple Toji est ouvert tous les jours de 8h à 17h. L’entrée coûte généralement 500 yens, mais le tarif passe à 800 yens lors des ouvertures spéciales de la pagode.

Les illuminations nocturnes ont lieu entre 18h30 et 21h30 au cours des deux dernières semaines de mars et des deux premières semaines d’avril.

Related Posts

Tours et Activités Connexes

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *