Visiter le palais impérial de Tokyo

Tokyo's Imperial Palace

Un robuste mur en pierre entouré de douves. Des bâtiments de couleur blanche aux toits inclinés dans le style traditionnel japonais. Des jardins simples et élégants. Des musées regorgeant de reliques de l’époque d’Edo. Tel est le portrait du Kōkyo, ou palais impérial de Tokyo, la résidence de la famille impériale japonaise.

Histoire du palais impérial

Selon la légende, le premier empereur du Japon était un descendant d’Amaterasu, la déesse du soleil. La même famille impériale a régné sur le Japon pendant plus de 1500 ans.

Seimon Ishibashi & Nijubashi-mon, c. 1910. Palais impérial, Tokyo

Aujourd’hui, le rôle de l’empereur est purement symbolique. Il est hautement respecté, assiste aux réunions diplomatiques et à plusieurs cérémonies cruciales, mais il ne détient pas le pouvoir politique. En 2019, le 126e empereur, Naruhito, a été couronné. Il règne avec son épouse, l’impératrice Masako.

Le palais impérial se trouve sur le site d’un château de l’époque d’Edo. Avec le temps, de nombreux châteaux ont été endommagés par les incendies ou les tremblements de terre et ensuite remplacés. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, le palais datant de 1888 a été détruit et reconstruit à l’identique.

Comment se rendre au palais impérial de Tokyo

Le palais impérial est situé dans l’arrondissement de Chiyoda, à seulement 10 minutes de marche de la gare de Tokyo. Prenez la sortie Marunouchi Central et le palais se trouve directement à l’ouest de la gare.

La gare de Tokyo est desservie par de nombreuses lignes JR incluses dans le JR Pass. Vous pouvez utiliser les lignes suivantes pour vous rendre au palais :

  • Ligne JR Yamanote
  • Ligne JR Chuo-Sobu
  • Ligne JR Keihin-Tohoku
  • Ligne JR Ueno Tokyo
  • Ligne JR Yokosuka
  • Ligne JR Keiyo

Si vous ne vous trouvez pas à Tokyo et souhaitez vous y rendre, vous pouvez atteindre la gare de Tokyo grâce au Shinkansen (car presque toutes les lignes Shinkansen passent par cette gare) ou à bord du Narita Express depuis l’aéroport de Narita. Toutes ces options sont couvertes par le Japan Rail Pass.

Heures d’ouverture et tarifs

Une grande partie de l’enceinte du palais est fermée au public. D’autres parties, comme les Jardins de l’Est, ouvrent à 9h, sauf le lundi, le vendredi et au Nouvel An.

L’entrée et la visite sont gratuites.

Tokyo Imperial Palace view

Ouverture et événements spéciaux

L’enceinte intérieure du palais n’est généralement pas ouverte au public. Cependant, à certaines occasions, les visiteurs peuvent y pénétrer pour assister aux apparitions publiques de la famille impériale. Ces dates sont le 2 janvier, la célébration du Nouvel An, et le 23 février, l’anniversaire de l’empereur.

Jardins du palais impérial

Le jardin national extérieur, ou Kokyo Gaien, est un grand parc situé en face du palais impérial. Depuis ce jardin, vous pouvez observer les ponts Seimon Ishibashi et Nijubashi qui forment l’entrée de l’enceinte du palais. Le jardin national abrite également la porte Sakuradamon ainsi qu’une statue de bronze du samouraï Masashige Kusunoki.

East Gardens, Tokyo Imperial Palace, Tokyo
Les jardins de l’est, palais impérial de Tokyo

À proximité de l’enceinte intérieure se trouvent les jardins de l’est du palais impérial, ou Kokyo Higashi Gyoen en japonais. Les bâtiments de l’époque d’Edo ne sont désormais plus visibles, mais il est toujours possible d’imaginer cette zone comme le cercle de défense interne du château. Les douves, les tours de garde et les fondations du château stimulent l’imagination des visiteurs.

Il est facile de rejoindre les jardins de l’est depuis l’entrée de la porte Otemon. La porte est un watari-yagura, un bâtiment utilisé à la fois pour le stockage et la défense. Depuis cette porte, vous pouvez également vous rendre au Sannomaru Shozokan, le musée des collections impériales. La collection compte près de 10 000 œuvres d’art et d’histoire associées à la famille impériale, telles que les textes d’un célèbre écrivain du quatrième siècle.

Le parc Kitanomaru est un endroit idéal pour observer la floraison des cerisiers à Tokyo. Il est possible de louer une barque pour naviguer sur les douves en été. Le parc abrite également le musée national d’art moderne, le musée des sciences et son immense planétarium, et l’arène Nippon Budokan utilisée lors des Jeux olympiques de 1964.

Cherry blossom in Tokyo Imperial Palace grounds
Cerisiers en fleurs au palais impérial de Tokyo

Visites guidées

Il est possible de faire une visite guidée du palais. En général, les visites durent environ une heure et quinze minutes. Elles ont lieu du mardi au samedi de 10h à 13h30.

Vous pouvez réserver votre visite à l’avance par l’intermédiaire de l’Agence de la Maison Impériale (site en anglais) ou le jour de la visite à la porte Kikyomon. Deux-cents inscriptions à l’avance sont disponibles et 300 places le jour même. Les visites sont gratuites et organisées en japonais et en anglais.

Lors de la visite guidée, vous pourrez découvrir la porte Kikyomon, la tour de garde avec vue sur le Mont Fuji, les douves de lotus, le pont Seimon Testubashi et la porte de défense Fujimitamon. Sachez qu’il n’est pas possible d’entrer à l’intérieur des bâtiments pendant la visite.

Que faire près du palais impérial de Tokyo

Les activités sont nombreuses dans l’arrondissement de Chiyoda à Tokyo. Vous pouvez visiter le célèbre marché aux poissons de Tsukiji, ou faire du shopping à Akihabara pour acheter des articles électroniques et otaku. Vous pouvez également faire les magasins à Ginza, Nihonbashi, ou Tokyo Dome City.

N’hésitez pas à vous détendre dans les jardins Koishikawa Korakuen et Hama Rikyu et, si vous êtes amateur d’histoire, à explorer le sanctuaire Yasukuni.

Avec votre Japan Rail Pass, Tokyo est un point de départ idéal pour votre prochaine aventure au Japon.

Related Posts

Tours et Activités Connexes