Château de Kumamoto : guide de voyage

kumamoto castle

Situé dans la préfecture de Kumamoto sur l’île de Kyushu, le château de Kumamoto (熊本城, Kumamoto-jō) est l’un des châteaux les plus grands et impressionnants du Japon. À son apogée, il était considéré comme l’une des forteresses les plus impénétrables du pays.

Construit dans le cadre d’une stratégie de défense, le château comptait à l’origine 49 tourelles, 29 portes et plusieurs mesures défensives uniques telles que les mâchicoulis servant à jeter de l’eau bouillante, des pierres ou des excréments sur les attaquants.

Le matériau utilisé pour la construction de château constitue une autre de ses caractéristiques uniques : du bois sombre teinté de suie de pin et de plaquemine pour éloigner les insectes en été et résister aux changements saisonniers.

Aujourd’hui, le château est un patrimoine historique cher aux Japonais, et plus de 13 de ses structures restantes ont été désignées comme Biens culturels importants.

Kumamoto est considéré comme l’un des 3 premiers châteaux du Japon avec le château de Himeji et le château de Matsumoto. Il est facile d’accéder à ces châteaux en transports en commun grâce au JR Pass.

Histoire du château de Kumamoto

Les premières fortifications ont été édifiées en 1467 sur le site du château actuel. Cependant, ce n’est qu’au début du 17e siècle que le seigneur féodal local et stratège Kato Kiyomasa donna l’impulsion à la construction d’un grand nombre des structures visibles aujourd’hui.

Plus de 7 ans ont été nécessaires pour achever la construction du château et ses fortifications étaient considérées comme les unes des plus complètes et solides pour un château au Japon.

Le château de Kumamoto est resté en grande partie intact jusqu’à la rébellion de Satsuma à la fin du 19e siècle, servant alors de garnison principale aux troupes du gouvernement sur Kyushu et attaqué en conséquence par le célèbre samouraï Saigo Takamori.

Kumamoto castle keep between 1871 and 1874
Donjon du château de Kumamoto entre 1871 et 1874

Bien que les troupes gouvernementales aient été en mesure de résister à un siège de 2 mois et de finalement repousser les rebelles, plusieurs parties clés du château ont été endommagées au cours de l’attaque.

Cependant, le donjon du château a été reconstruit dans les années 1960 tandis que de nombreuses autres structures datant du 17e siècle ont été reconstruites entre 1998 et 2008.

Restauration à la suite de tremblements de terre

En plus d’avoir été touché par les ravages de la guerre, le château de Kumamoto a subi des dégâts importants au cours des tremblements de terre de Kyushu en avril 2016.

Les tremblements de terre ont entraîné la chute de nombreuses tuiles et plusieurs structures entières, telles que les tourelles et les murs, ont été détruites. Malheureusement, une grande partie des efforts de restauration entrepris au cours des années précédentes ont été anéantis par les secousses.

Les nouveaux travaux de restauration ont débuté peu de temps après la catastrophe. Bien que la construction ne sera pas achevée avant 2036, la tour principale du château a déjà été restaurée dans son état d’origine et devrait rouvrir à l’été 2021.

Pour permettre aux visiteurs de découvrir le domaine du château au cours des travaux de restauration, une passerelle a été ouverte le 1er juin 2020.

Comment se rendre au château de Kumamoto

Il est facile de rejoindre le château de Kumamoto depuis Fukuoka et Nagasaki en train ou à bord du Kyushu Shinkansen avec le Japan Rail Pass, le All Kyushu Area Pass, le North Kyushu Pass ou le South Kyushu Pass.

JR Kyushu rail network
Réseau ferroviaire JR Kyushu – Image : JR Kyushu

Le château est situé proche du centre-ville de Kumamoto et ne se trouve qu’à 15 minutes en tram de la gare de Kumamoto. L’arrêt de tram Kumamotojo-mae est à quelques pas des portes du château.

Les visiteurs peuvent également prendre le Castle Loop Bus depuis le terminal de bus Kumamoto Kotsu, ou profiter d’une agréable promenade de 40 minutes depuis la gare de Kumamoto.

Activités et visites

Le complexe du château de Kumamoto est l’un des plus grands du Japon, s’étendant sur 1,6 kilomètres d’est en ouest, et sur 1,2 kilomètres du nord au sud.

Les vastes structures incluent l’imposant donjon du château, un grand nombre de tourelles et de douves, ainsi qu’un mystérieux passage souterrain.

Le donjon du château

La tour principale du château de Kumamoto, construite en bois, a malheureusement été détruite par un incendie en 1877 au cours de la guerre civile. Cependant, elle a été remplacée par une réplique en béton en 1960, une reproduction impressionnante de la structure d’origine.

Constitué de deux tours interconnectées, l’édifice accueille désormais un musée où vous pourrez en apprendre davantage sur l’histoire du château et sur les nombreuses reconstructions au fil des ans.

Kumamoto castle walls
Les murs en pierre du château de Kumamoto – Photo : 663highland sous CC

Le palais Honmaru Goten

Les décorations les plus impressionnantes du château peuvent être trouvées dans le palais Honmaru Goten. Le palais a également été détruit au cours de la rébellion de Satsuma mais a été reconstruit en 2008 pour l’anniversaire des 400 ans du château.

La pièce la plus somptueuse est le Shokonnoma. La plupart des surfaces sont recouvertes de feuilles d’or et la pièce compte une collection de peintures du célèbre artiste japonais Kotonobu Kano.

Ohiroma du palais Honmaru Goten

Un autre élément unique du palais Honmaru Goten est la « salle de réception du seigneur », une série de pièces aux portes coulissantes pouvant être transformées en une seule pièce de plus grande taille.

Bien que les visiteurs ne puissent pas accéder à la salle elle-même, elle peut être observée depuis le Ohiroma-engawa, un couloir longeant cet espace et offrant une vue sur la cour intérieure du château.

La tour Uto

Située à l’avant du château, la tour Uto-yagura (yagura signifie « tour » ou « tourelle » en japonais) est l’un des rares édifices du château ayant survécu au siège de 1877 en restant intact.

Uto tower of Kumamoto Castle
Tour Uto du château de Kumamoto vue depuis le donjon Tenshu – Photo : 名古屋太郎 sous CC

La structure actuelle remonte donc à l’époque d’Edo et à la date de la première construction du château. Par conséquent, elle a été désignée comme un bien culturel important au Japon.

Le parc Ninomaru

Si vous faites une visite guidée du château, le point de départ et d’arrivée sera probablement le parc Ninomaru, le vaste jardin du château.

Le parc accueille le musée préfectoral d’art de Kumamoto et constitue un endroit idéal pour observer la floraison des cerisiers au printemps.

Évènements au château

Afin de contribuer aux efforts de restauration du château à la suite des tremblements de terre de 2016, les habitants ont organisé un certain nombre d’évènements de collecte de fonds au château, dont un marathon se déroulant chaque année en février.

Le château de Kumamoto est également renommé pour son festival d’automne annuel, proposant des activités traditionnelles telles que l’art des tambours taiko. Il s’agit d’une opportunité idéale pour admirer le feuillage d’automne sur le site du château.

Heures d’ouverture et tarifs

Il n’est actuellement pas possible d’entrer dans les différentes structures composant le château de Kumamoto en raison des travaux de restauration. Cependant, la passerelle en hauteur est actuellement ouverte au public tous les jours de 9h à 17h.

Related Posts

Tours et Activités Connexes