Visite du parc national de Daisetsuzan à Hokkaido

daisetsuzan national park

Le parc national de Daisetsuzan National Park est une vaste zone sauvage située sur l’île de Hokkaido, au nord du Japon. Créé en 1934, il s’agit d’une destination populaire pour la randonnée et le camping, et l’un des premiers endroits pour observer le feuillage d’automne et les chutes de neige au Japon.

Daisetsuzan est l’un des parcs nationaux les plus grands et les plus montagneux du pays. Il est même plus grand que certaines préfectures japonaises et abrite une importante variété d’espèces de plantes et d’animaux.


Daisetsuzan signifie « grandes montagnes enneigées » en japonais. Le peuple Aïnou de Hokkaido surnomme également la région Kamui Mintara, ce qui signifie « cour des dieux ».

Comment se rendre au parc national de Daisetsuzan

La meilleure façon d’accéder au parc national de Daisetsuzan est de rejoindre Asahikawa, la deuxième plus grande ville de Hokkaido, située dans le district de Kamikawa.

Il est facile de voyager à Asahikawa depuis Tokyo en avion. Les vols vers l’aéroport d’Asahikawa opèrent depuis l’aéroport de Haneda et l’aéroport de Narita. Le trajet dure environ 90 minutes.

Il est également possible de rejoindre la gare d’Asahikawa depuis Sapporo, la capitale de l’île de Hokkaido, à bord du train Limited Express Lilac ou Kamui. Le voyage dure environ 90 minutes et est entièrement couvert par le JR Pass.

Pour vous rendre à Daisetsuzan depuis la gare d’Asahikawa, vous pouvez prendre le bus jusqu’à Asahidake Onsen (90 minutes), l’une des stations thermales situées à l’intérieur du parc et un lieu de départ idéal pour explorer la nature environnante.

Plusieurs bus opèrent de la gare d’Asahikawa vers d’autres zones populaires du parc, mais ils sont généralement moins fréquents.

Si vous vous penchez sur la carte de Daisetsuzan, vous verrez que plusieurs autres stations thermales et attractions populaires sont assez éloignées, et ne sont pas accessibles en transports en commun. Vous pouvez donc envisager de louer une voiture pour vous déplacer plus facilement au sein du parc.

Que voir à Daisetsuzan

L’attraction principale du parc national de Daisetsuzan est la chaîne de montagnes volcaniques qui surplombe cette région alpine. Ces stratovolcans sont classés en 3 catégories :

  • Groupe volcanique Daisetsuzan — Situé au nord du parc, cette chaîne comprend le Mont Asahi (Asahidake), le point culminant de Hokkaido, ainsi que plusieurs autres volcans actifs.

    Mont Asahi
    Mont Asahi
  • Groupe volcanique Tokachi — Il comprend le Mont Tokachi et se situe au sud-ouest du parc, au nord des monts Yubari et Hidaka.

    Mont Tokachi
    Mont Tokachi
  • Groupe volcanique Shikaribetsu — Situé à l’est du parc, il comprend le Mont Ishikari, source du fleuve Ishikari, le plus long fleuve de Hokkaido.

    Mont Ishikari
    Mont Ishikari

Vous pouvez également observer de rares espèces d’animaux sauvages à Daisetsuzan, dont une importante population d’ours bruns, ainsi que :

  • Pika — Un petit mammifère qui vit à haute altitude dans les régions froides et rocheuses de Hokkaido. Il est reconnaissable à ses oreilles rondes, ses petites pattes et son absence de queue.
  • Renard roux de Sakhalin — Une sous-espèce de renard roux extrêmement commune dans le parc.
  • Parnassius eversmanni daisetsuzanus — L’une des 5 espèces de papillons alpins indigènes de Hokkaido. Cette espèce est uniquement présente sur le Mont Daisetsu et reconnaissable à ses ailes jaunes semi-transparentes.
  • Rossignol calliope — Un petit oiseau vivant dans les forêts et sur flancs du Mont Daisetsu, connu pour son chant unique. Le mâle est facilement reconnaissable à sa gorge orange vif.

L’activité la plus populaire parmi les visiteurs du parc de Daisetsuzan est d’explorer les nombreux sentiers de randonnée de la région. L’un des plus célèbres d’entre eux est le sentier Ginsendai, considéré comme l’un des meilleurs endroits pour observer le feuillage d’automne à Hokkiado.

Si vous décidez d’atteindre le point culminant du parc, Asahidake, vous pourrez observer le mystérieux signe SOS géant constitué d’immenses troncs d’arbres et situé près du sommet. Il aurait été créé par des randonneurs perdus dans la montagne, mais les auteurs du signe n’ont jamais été identifiés.

Le parc national compte également un grand nombre de petits villages onsen où vous pouvez vous profiter de sources thermales relaxantes en admirant le paysage, dont :

Asahidake Onsen

Situé au pied du Mont Asahi, ce village est un endroit particulièrement populaire pour partir à la découverte des montagnes environnantes. Il est également considéré comme l’une des meilleures stations de ski sur Hokkaido en raison de la durée de sa saison de ski, de novembre à début mai.

Kogen Onsen

Ce onsen éloigné est composé d’une seule petite auberge, mais doit sa popularité au début d’un chemin de randonnée circulaire qui sillonne les hauts-plateaux environnants.

Toutefois, la région est peuplée d’ours bruns et il est recommandé d’assister à une formation de sécurité au centre d’information avant de vous mettre en route !

Nukabira Gensenkyo

Utilisé comme base pour explorer la zone Higashi-Taisetsu du parc, Nukabira Gensenkyo est entouré de sources chaudes naturelles et offre une magnifique vue sur le lac Nukabira.

Enfin, si vous n’êtes pas un grand amateur de randonnées mais que vous avez tout de même envie d’escalader l’un des sommets du parc, vous pouvez faire un petit tour à bord du téléphérique Daisetsuzan Kurodake.

Cette ligne aérienne vous emmène au sommet du Mont Daisetsuzan qui offre une vue imprenable sur une grande partie du parc.

Related Posts

Tours et Activités Connexes