Typhons au Japon : informations utiles

Typhoon in japan

Au Japon, les typhons sont des évènements naturels et fréquents. Ils présentent peu de risques, mis à part la pluie et le vent pouvant perturber vos plans de voyage. Toutefois, il est utile de savoir que faire si vous vous trouvez au Japon lors du passage d’un typhon.

Qu’est-ce qu’un typhon ?

Les typhons, appelés taifu en japonais, sont d’importants systèmes de basse pression qui peuvent se développer au-dessus de l’océan. L’eau s’évapore de la surface chaude de l’océan et se condense pour former des nuages. Les nuages s’élèvent ensuite en hautes colonnes.

En prenant de l’altitude, l’air chaud et humide commence à se refroidir et à redescendre. Le vent commence à tourner en son centre comme l’eau qui s’écoule dans un évier. Ce mouvement donne à la tempête sa rotation caractéristique.

Les typhons peuvent être accompagnés de pluies et de vents allant jusqu’à 200 km/h. Les voyageurs occidentaux peuvent connaître les tempêtes similaires qui se forment au-dessus de l’océan Atlantique, appelées ouragans.

Quelle est la différence entre typhon, ouragan et cyclone ?

Les ouragans, les cyclones et les typhons sont toutes des tempêtes similaires portant un nom différent :

  • Les typhons se forment dans les eaux équatoriales du Pacifique et se déplacent vers l’Asie.
  • Les cyclones se forment à l’est de l’Afrique ou au nord-ouest de l’Australie.
  • Les ouragans se développent dans la région caribéenne de l’océan Atlantique ou dans l’océan Pacifique à l’ouest de l’Amérique centrale.

Fait intéressant, les typhons ne reçoivent pas de nom comme c’est le cas pour les ouragans, mais des chiffres : « typhon numéro 1 », « typhon numéro 2 », etc.

La saison des typhons au Japon

La saison des typhons au Japon s’étend de mai à octobre, atteignant son apogée en août et en septembre. Il n’est toutefois pas nécessaire d’éviter de voyager au cours de ces mois de l’année.

Et pour quelle raison ? Chaque année, environ 30 typhons ou tempêtes tropicales se forment au-dessus de l’océan Pacifique. Sept à huit de ces tempêtes peuvent toucher l’île d’Okinawa, et seules trois atteignent les îles japonaises principales. Il est donc peu probable que vous ayez à changer vos plans de voyage.

Le Japon : construit pour résister aux tempêtes

Le Japon est souvent touché par les catastrophes naturelles telles que les tremblements de terre, les tsunamis et, bien entendu, les typhons. Par le passé, les glissements de terrain et les inondations causés par les typhons ont fait d’importants dégâts. Pour cette raison, de nouvelles méthodes de construction ont été utilisées pour aider le pays à faire face aux forces de la nature.

Depuis 1981, tous les bâtiments japonais doivent être conformes à une série de règles concernant leur conception et leur construction. Ils sont construits pour résister aux secousses, aux vents, aux typhons et aux chutes de neige. Les routes et les bâtiments sont construits pour permettre à l’eau de s’écouler sans endommager la structure. Des moyens de défense côtiers ont été ajoutés pour faire face aux marées de tempête.

Les gouvernements locaux préparent également des manuels d’instructions et organisent régulièrement des exercices de sécurité pour préparer les habitants aux situations d’urgence. La traduction anglaise de ces manuels est disponible en ligne. Il existe aussi des systèmes de sirènes pour prévenir la population de l’approche d’une tempête.

Exercice de préparation aux typhons à l'école
Enfants japonais durant un exercice de prévention à l’école

Le 1er septembre a été désigné Journée Nationale de Prévention des Catastrophes Naturelles en souvenir du tremblement de terre ayant dévasté Tokyo en 1923. La préparation aux catastrophes est enseignée dès le plus jeune âge. La plupart des Japonais connaissent donc les précautions à prendre en cas d’urgence.

Vous pouvez également participer à des exercices de simulation et de prévention au Ikebukuro Life Safety Learning Center et au Yokohama Disaster Risk Reduction Learning Center.

Que faire en cas de typhon ?

Les typhons se déplacent lentement, à environ 20 km/h, et leur tracé peut être déterminé précisément. Si vous êtes préparé, les typhons n’auront que très peu d’impact sur vos vacances au Japon.

Voyager au cours de la saison des typhons comprend généralement une météo chaude et humide. Emportez donc un parapluie, une veste imperméable et des vêtements adaptés. Faites une liste des musées et autres activités intérieures pour vous occuper si la pluie interrompt vos plans.

Dans les villes comme Tokyo, la plupart des commerces restent ouverts et poursuivent leurs activités. Vous pouvez vous renseigner sur les possibles fermetures sur les réseaux sociaux.

Si vous vous trouvez au Japon à l’approche d’un typhon, regardez les actualités locales et consultez les recommandations pour les voyageurs. Les aéroports, les gares et les autoroutes peuvent être fermés en cas de typhon, pensez donc à prévoir vos logements et vos activités. Avant de réserver vos vacances, lisez attentivement la politique d’annulation de votre compagnie aérienne.

Consultez le site web de l’Agence météorologique du Japon pour trouver toutes les alertes et recommandations.

La sécurité est votre priorité. N’essayez pas de vous rendre dans les zones inondées ou de vous baigner dans l’océan. Si un typhon est prévu dans votre région, renseignez-vous sur l’emplacement des abris.

Lorsque la météo se dégrade, restez à l’intérieur et fermez toutes les fenêtres. Faites preuve de bon sens. Si vous n’êtes pas sûr de ce que vous devez faire, demandez à vos hôtes.

Les typhons sont plus fréquents dans les îles du sud, et presque inexistants sur l’île de Hokkaido, au nord du Japon. Si vous vous inquiétez de voyager au cours de cette saison, optez pour des destinations situées au nord.

Si vous vivez au Japon, pensez à créer votre « kit à typhons ». Ce kit d’urgence doit contenir de l’eau en bouteille, des denrées non périssables, une trousse de secours, une lampe de poche, des piles, des vêtements de rechange et une veste de pluie. Ces articles vous aideront à être préparé en cas d’évacuation ou de coupure d’électricité.

Liens et ressources utiles

Informations météorologiques :

Informations sur le trafic aéroportuaire :

État du service ferroviaire :

Related Posts

Tours et Activités Connexes