Tashirojima : voyage sur l’île aux chats

tashirojima cat island japan

L’île de Tashirojima, une escapade idyllique sur la côte est du Japon, est un endroit idéal pour les visiteurs à la recherche d’une destination unique et tranquille. Ce paradis rural est ancré dans la tradition, avec ses petits villages de pêcheurs, ses sanctuaires et ses nombreux chats qui veillent sur l’île et ses habitants.

Les chats sont, sans aucun doute, l’attraction la plus célèbre de Tashirojima. L’île compte plus de félins que d’êtres humains ! Pour cette raison, Tashirojima a reçu le surnom « d’île aux chats ». Ces habitants à quatre pattes se font souvent un plaisir d’approcher les visiteurs et peuvent même prendre la pose pour une photo souvenir.

Tashirojima regorge de découvertes et d’activités, de ses paysages naturels aux hôtels sur le thème du manga. Il s’agit d’une excursion à ne pas manquer depuis Sendai ou Ishinomaki. Découvrez tout ce dont vous avez besoin de savoir sur l’île de Tashirojima grâce à notre guide pratique.

Comment se rendre sur l’île de Tashirojima

L’île de Tashirojima se trouve dans la préfecture de Miyagi. Elle fait officiellement partie de la ville d’Ishinomaki, bien qu’elle se situe dans l’océan Pacifique, à 20 km de la côte et à proximité de l’île d’Ajishima.

Si vous souhaitez visiter Tashirojima, vous devrez prendre un ferry depuis le terminal d’Ishinomaki sur le fleuve Kyukitakami.

Tashirojima et Ishinomaki valent le détour et vous pouvez les rejoindre facilement grâce au Japan Rail Pass.

Vous pouvez prendre la ligne Tohoku Shinkansen de Tokyo à Sendai. Le trajet dure environ 4 heures et 20 minutes. Vous pouvez également emprunter cette ligne pour rejoindre Sendai depuis plusieurs autres grandes villes dont Akita, Morioka et Shin-Aomori.

Ensuite, prenez un train local entre Sendai et Ishinomaki, opéré par Japan Railways. Ces trains circulent une fois par heure. Le voyage dure environ 1 heure et 25 minutes.

Depuis la gare d’Ishinomaki, il vous suffit de marcher 10 à 15 minutes ou de prendre un taxi vers le terminal de ferry de la Ajishima Line. Le terminal se trouve au sud du marché Ishinomaki Genki et sur la rive opposée au musée du manga d’Ishinomaki.

Le voyage en ferry dure 45-60 minutes et le bateau s’arrête aux deux ports de Tashirojima, au nord et au sud de l’île. Un billet simple coûte 1250 yens.

Gardez à l’esprit que seulement 3 ou 4 ferries par jour font la traversée. Consultez les horaires si vous prévoyez de faire l’aller-retour dans la même journée ! Si vous souhaitez passer la nuit sur l’île, pensez à réserver votre chambre à l’avance.

L’île aux chats

L’attraction principale de Tashirojima, et ce qui en a fait sa renommée, sont ses chats. Leur nombre dépasse largement celui des habitants de l’île. Tashirojima compte environ 60 résidents humains, pour plus de 100 félins. Certaines personnes déclarent que l’île abrite trois fois plus de chats que d’humains !

De plus, ces chats vivent en liberté sur l’île depuis des siècles. Bien qu’ils soient semi-sauvages, ils sont à l’aise au contact des humains et n’ont généralement pas peur des visiteurs.

chats sur l'ile aux chats
Les résidents de Tashirojima

Où que vous vous trouviez sur l’île, vous rencontrerez ces amis à fourrure. Le plus grand rassemblement de chats a généralement lieu dans le village de Nitoda, en particulier dans les environs du port et de l’unique magasin : Kamabutsu Shoten.

Tout comme l’île d’Aoshima plus au sud, Tashirojima mérite son surnom d’île aux chats.

Histoire de Tashirojima et de ses chats

L’histoire de Tashirojima en tant que paradis des félins remonte à l’époque d’Edo au Japon. À cette époque, les résidents de l’île fabriquaient du tissu à partir de la soie. Ils élevaient donc des vers à soie. Pour faire fuir les souris qui s’attaquaient aux précieux vers, les habitants avaient également des chats.

Le problème de rongeurs était devenu si grave au Japon qu’il menaçait l’ensemble de l’industrie de la soie. Le shogun a alors décrété que tous les chats devaient être relâchés dans la nature pour chasser les souris. Sur l’île de Tashirojima, la population de chats a prospéré et est encore semi-sauvage à l’heure actuelle.

Les chats sont considérés comme un symbole de chance dans la culture japonaise, et apportent la bonne fortune et la richesse. C’est la raison pour laquelle les habitants de l’île de Tashirojima s’assurent qu’ils soient bien nourris.

maneki-neko temple de gotokuji
Chats porte-bonheur dans le temple de Gotokuji, Tokyo

Il existe également une règle qui interdit les chiens sur l’île pour protéger les félins locaux.

Les chats de Tashirojima ont gagné le statut de superstar avec la sortie du film de Fuji Terebi, Nyanko the Movie, mettant en vedette un chat vivant sur l’île. Le film est désormais une franchise et des excursions sont organisées pour les fans sur l’île de Tashirojima.

Que faire sur l’île de Tashirojima

L’île de Tashirojima est petite, mais magnifique. Il s’agit d’une destination paisible en raison de sa tranquillité, ses superbes vues sur la mer et ses villages traditionnels. L’île propose plusieurs activités et attractions uniques :

  • Manga Island — Un camping sur le thème du manga dans le sud de Tashirojima. Vous pouvez séjourner dans une maisonnette en forme de chat ou camper à l’extérieur. Chaque logement expose des œuvres inspirées par les chats et réalisées par de célèbres artistes manga, dont Shotaro Ishinomori.
  • Sanctuaire aux chats (Nekokamisama) — Ce sanctuaire miniature, dédié à un chat accidentellement tué dans un éboulement, est de taille idéale pour les chats. Les locaux y apportent des offrandes et vous y trouverez de nombreux objets sur le thème des chats. Il se trouve au centre de l’île, à mi-chemin entre les 2 villages.
  • Randonnées à Tashirojima — L’île ne compte que 2 villages (Odomari and Nitoda), reliés par plusieurs routes étroites et chemins de randonnée qui traversent Tashirojima. Faites une promenade au milieu des collines, au cœur des forêts et le long de la côte pour découvrir la beauté naturelle de l’île.

Grâce à ses promenades paisibles et sa vue sur l’océan, Tashirojima est un endroit idéal pour une excursion d’une journée depuis Ishinomaki, ou même pour passer la nuit dans une auberge ou dans le complexe Manga Island.

Cependant, sachez que l’île est encore fortement traditionnelle et qu’il existe peu d’installations touristiques. Vous trouverez quelques cafés à Nitoda, mais aucun restaurant sur l’ensemble de l’île.

Il est également demandé aux visiteurs de reprendre leurs déchets avec eux sur le continent. Jeter ses déchets sur la voie publique est interdit.

sanctuaire aux chats de tashirojima
Miyori Daimyojin, le sanctuaire aux chats

Manga Island

Tashirojima porte aussi le nom d’île aux mangas.

Le célèbre artiste manga Shotaro Ishinomori avait prévu de s’installer sur l’île mais est malheureusement décédé avant d’en avoir l’occasion. Sa mémoire est désormais honorée grâce au camping de Manga Island sur Tashirojima.

Vous pouvez séjourner dans l’une des maisonnettes en forme de chat et admirer les œuvres qui décorent leurs murs de juillet à octobre. Le site est fermé le mardi (ou le lundi si le mardi est un jour férié).

manga island sur Tashirohima
Logement manga à Tashirojima

Chaque logement possède sa propre cuisine, sa salle de bain et ses toilettes.

Manga Island est relativement populaire malgré sa taille, il est donc conseillé de faire vos réservations au moins 2 semaines à l’avance.

Related Posts

Tours et Activités Connexes